Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Crédit immobilier : voici l’apport personnel attendu par les banques en fonction de votre âge

Crédit immobilier : voici l’apport personnel attendu par les banques en fonction de votre âge

Découvrez dans cet article l’apport personnel attendu par les banques qui est en fonction de l’âge, concernant le crédit immobilier.

Historique et statistiques

En 2022, nombreux sont les dossiers de crédit immobilier bloqués. La raison ? D’abord la remontée rapide des taux d’intérêts immobiliers (1,20% sur 20 ans en mars 2022 contre 2,64% en février 2023). Cela couplée à une hausse modérée du taux d’usure, le taux maximum auquel une banque peut prêter.

Dans une tentative de remédier à la situation, les emprunteurs n’avaient d’autre choix que de jouer sur un levier qu’ils pouvaient contrôler : l’apport personnel. D’après une étude de Meilleurtaux, présentée ce lundi 6 février, il se penche plus sur l’évolution de cette donnée entre 2019 et 2022. Ainsi, il est important de connaitre l’apport personnel attendu par les banques qui est en fonction de l’âge pour le crédit immobilier. Résultat : en 4 ans, chaque tranche d’âge a augmenté son apport. Si les banques n’ont pas forcément augmenté leurs exigences les emprunteurs sont libres d’apporter plus pour accéder au bien espéré.

Apport personnel attendu par les banques qui est en fonction de l’âge pour le crédit immobilier

Entrons tout de suite dans le vif du sujet. Pour une tranche d’age entre 20 et 29 ans l’apport moyen est 30 813 €. Entre 30 ans et 39 ans, c’est 44 356 € en 2019 et 64 874 € en 2022. Pour les 40-49 ans, en 2019, c’est 53 205 € et 2022 82 282 €. Enfin, les  50-60 ans correspond à 54 590 € e 2019, et 87 209 en 2022. Toutes ces statistiques nous viennent de Meilleurtaux. 

L’augmentation de l’apport est également spectaculaire chez les 40-49 ans. En effet,  de 53 205 euros en 2019, l’apport moyen explose à 82 282 euros en 2022. Selon Maël Bernier, cette évolution s’explique également par le fait que « cette catégorie a également fortement épargné pendant la crise de la Covid et cela lui permet d’assumer la hausse des prix d’un projet immobilier grâce à son épargne, mais sans emprunter plus. » Plus qu’une obligation, la hausse de l’apport serait alors un choix pour ces emprunteurs, qui préfèrent baisser la durée et le coût de leur prêt immobilier. Ainsi, il est important de connaitre l’apport personnel attendu par les banques qui est en fonction de l’âge pour le crédit immobilier.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »

Location de la résidence principale : voici les plafonds de loyer pour être exonéré d’impôt en 2024

Location de la résidence principale : voici les plafonds de loyer pour être exonéré d’impôt en 2024

RSA : quand les bénéficiaires vont entamer les 15 heures d’activité obligatoire par semaine ?

RSA : quand les bénéficiaires vont entamer les 15 heures d’activité obligatoire par semaine ?

50 ans après, Miou-Miou se confie sur le tournage des Valseuses : « Tu vas soulever ta jupe, et…

50 ans après, Miou-Miou se confie sur le tournage des Valseuses : « Tu vas soulever ta jupe, et…

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour les retraités, ce service va aider plus d’un

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour les retraités, ce service va aider plus d’un

Ici tout commence (spoiler) 19 au 23 février 2024 : Carla couche avec Bérénice et Mattéo arrive (+ VIDEO)

Ici tout commence (spoiler) 19 au 23 février 2024 : Carla couche avec Bérénice et Mattéo arrive (+ VIDEO)