Vous êtes ici : Accueil > Santé > Crise cardiaque : Voici les signes qui montrent que vous devez absolument alerter les secours

Crise cardiaque : Voici les signes qui montrent que vous devez absolument alerter les secours

Les signes d’une crise cardiaque doivent toujours être pris en charge dans les meilleurs délais. En effet, au-delà de 2 heures, les traitements peuvent ne plus être efficaces. Les patients risquent même de mourir. Toutefois, d’après quelques études, la prise en charge dépend de la façon dont les signes sont apparus. Ainsi, le délai peut être beaucoup plus long.

Les signes d’une crise cardiaque

Les signes d’une crise cardiaque peuvent apparaître de deux manières différentes. De façon soudaine ou progressive. Les symptômes de l’apparition soudaine sont une douleur brutale et intense. Mais si c’est progressif, on peut juste ressentir un léger inconfort. Toutefois, dans les deux cas, il ne faut pas les négliger. On doit alors alerter les secours de toute urgence pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Selon le docteur Dr Sahereh Mirzaei : « les deux constituent une urgence médicale et nécessitent une aide très rapide ». En effet, les gens ont tendance à négliger les symptômes progressifs. Pour rappel, une étude a été faite auprès de 474 patients. Ces derniers ont été emmenés aux urgences avec un symptôme coronarien aigu. Il s’agit d’un infarctus du myocarde et angor instable.

Les résultats des études

D’abord, le premier résultat a montré que 56 % ont eu des signes d’une crise cardiaque de façon soudaine. Et des symptômes progressifs sont apparus chez 44% des patients. A noter que les femmes demandent une prise en charge plus rapide que les hommes en cas de douleur aiguë. Ensuite, 52 % ont fait le choix d’utiliser un moyen de transport qui leur est propre. Seulement 45% ont choisi d’appeler une ambulance pour aller aux urgences. Enfin, 4 heures se sont écoulées depuis l’apparition des signes d’une crise cardiaque et leur arrivée à l’hôpital. Voici quelques précisions de la part de Dr Sahereh Mirzaei. « Les symptômes du syndrome coronarien aigu ne sont pas spécifiques et leur interprétation est souvent difficile. Mais les douleurs thoraciques sont souvent des signes avant-coureur du blocage d’une artère. Ces douleurs ne doivent pas être ignorées, les symptômes pouvant inclure également des douleurs à la gorge, au cou, au ventre et aux épaules souvent accompagnées de nausées et de sueurs froides. Dans cette situation, les patients doivent contacter les services d’urgence immédiatement ».

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code

Hausse des allocations CAF : le nouveau montant de ces aides pour le mois de mai

Hausse des allocations CAF : le nouveau montant de ces aides pour le mois de mai

Impôts : ces contribuables ont l’obligation de remplir ce formulaire au risque d’une amende salée

Impôts : ces contribuables ont l’obligation de remplir ce formulaire au risque d’une amende salée

Une mère dévoile le danger du "jeu du camion de pompiers", une pratique qui vise les filles dans certaines cours de récréation

Une mère dévoile le danger du « jeu du camion de pompiers », une pratique qui vise les filles dans certaines cours de récréation

Retraites : voici le calendrier des changements à prévoir dès maintenant

Retraites : voici le calendrier des changements à prévoir dès maintenant

Retraités : voici comment profiter de l’exonération de la taxe foncière pour cette année

Retraités : voici comment profiter de l’exonération de la taxe foncière pour cette année