David Hallyday dépossédé, rancune tenace envers Laeticia sans cœur

La guerre d’héritage du clan Hallyday a conduit à un point de non-retour entre les membres. Malgré les accords qu’ils ont signés, David Hallyday en voudrait encore à mort à Laeticia Hallyday. Effectivement, il ne lui a pas pardonné de lui avoir dépossédé.

David Hallyday dépossédé, rancune tenace envers Laeticia sans cœur
© AFP - BestImage

Malgré les accords qu’ils ont réussi à signer, David Hallyday a encore la rancune envers Laeticia Hallyday. En effet, le chanteur reprocherait à sa belle-mère de l’avoir dépossédé.

David Hallyday en guerre avec Laeticia Hallyday

Le magazine « Special People » a récemment consacré un dossier sur David Hallyday. Le tabloïd fait ainsi des révélations étonnantes sur le fils de Sylvie Vartan et Johnny Hallyday. Dans ses lignes, l’hebdomadaire rapporte : « David après la dépossession, il va contre-attaquer ». Par la même occasion, le magazine rappelle la relation conflictuelle entre le chanteur et son défunt père. Effectivement, être le fils d’une célébrité peut représenter un handicap. À la mort de son paternel, David Hallyday s’est fait écarter du droit de regard sur l’œuvre de celui-ci. Une situation qui a été difficile à vivre pour le chanteur de 55 ans. Pour cela, il n’a pas hésité à régler ses comptes auprès du Parisien.

Affecté par la situation, David Hallyday a lancé : « C’est mon père, je trouve ça normal d’avoir un droit de regard sur l’utilisation de son œuvre. Avec une telle carrière, c’est normal que son fils, sa fille comme ses deux petites filles aient un droit de regard dessus ». Avant de préciser : « C’est la logique même. Je ne vois pas dans quel pays, ce ne serait pas logique ». En effet, David Hallyday et son père collaboraient régulièrement dans la musique. Il a même écrit des morceaux à celui-ci. Agacé, l’ex d’Estelle Lefébure a tenu à rappeler : « Et aussi parce que je suis musicien. Il m’a toujours fait écouter ses albums avant qu’ils ne sortent au moins en partie ».

«Il a son père dans son cœur, ça lui suffit»

Cependant, selon le magazine People, David Hallyday aurait renoncé à ces droits sur l’œuvre de son père. Pour cause, il a été sous la pression de sa belle-famille, les Pastor. Cette dernière dont la fortune a été évaluée de la même valeur que la famille princière de Monaco. Effectivement, ils ne voulaient pas que leur nom soit associé à une guerre très médiatisée.

Pour sa part, Sylvie Vartan a confié auprès de « Télé magazine » que son fils n’a pas besoin d’un droit de regard pour se rappeler de son illustre père. La chanteuse a déclaré : « David a tout refusé, même d’être décisionnaire dans le domaine artistique de son père. Il a son père dans son cœur, ça lui suffit, je crois ».

Patrick LEROUX

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.