De terribles cyberattaques menace ce pays entier de s’effondrer, un piratage inédit !

Un terrible piratage menace le fonctionnement de cet État.

De terribles cyberattaques menace ce pays entier de s’effondrer, un piratage inédit !
© Adobestock

Un piratage massif, notamment de terribles cyberattaques, menace le fonctionnement de ce gouvernement… On vous donne tous les détails.

De nombreuses agences gouvernementales au Costa Rica sont ciblées par des cyberattaques. Les pirates informatiques espèrent obtenir des rançons de plusieurs millions de dollars du gouvernement. Nous vous disons tout sur ces attaques informatiques de type ransomware.

Les cyberattaques de type ransomware déstabilisent le Costa Rica

Cette histoire incroyable se déroule en Amérique centrale. Tout a commencé le 18 avril. Les pirates informatiques d’un collectif de hacker proche de la Russie ont bloqué l’accès aux données de huit institutions publiques costariciennes. Ils ont effectué des attaques par ransomware. Ce qui veut dire qu’un code malveillant bloque l’accès de tout internet.

Ils réclament en échange une rançon d’un montant de 10 millions de dollars. Le pays a évidemment refusé cette requête. Et depuis, les choses s’enveniment entre les deux parties. Plusieurs agences gouvernementales ont ainsi dû interrompre leurs activités, et notamment l’administration fiscale. Mais les dégâts ne s’arrêtent pas là.

Le système de santé attaqué

Le moins que l’on puisse dire ces cyberattaques donnent du fil à retordre à l’État de Costa Rica. Pour ne citer que les citoyens ne puissent plus accéder aux services publics en ligne ou encore les entreprises privées ne sont plus en mesure de facturer l’État correctement. Vient s’ajouter ensuite la mise hors service du système de santé publique numérique. Pire, ces attaques retardent les soins médicaux et les opérations chirurgicales. Ces cyberattaques par ransomware fragilisent l’économie du Costa Rica.

Selon les estimations de la Chambre de commerce extérieur du Costa Rica, l’économie nationale perd 30 millions de dollars par jour à cause de ce piratage par ransomware. Sur la durée, la situation n’est donc clairement pas tenable dans un pays dont le PIB est de 61 milliards de dollars. Le gouvernement offre jusqu’à 10 millions de dollars à quiconque qui aurait des informations permettant d’identifier et localiser les pirates, avec un bonus de 5 millions de dollars si les informations mènent à l’arrestation des hackers. Reste à savoir comment tout cela va se finir.

Pour ne pas nous rassurer, des experts affirment que ces pirates informatiques pourraient bien s’attaquer à d’autres états.

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.