Découvrez comment réduire les risques d’arthrose et les douleurs naturellement

L’arthrose peut être l’origine de nombreux handicaps au quotidien pour les personnes qui en sont victimes.

Découvrez comment réduire les risques d’arthrose et les douleurs naturellement
© Paul Bradbury / Getty Images
publicité

L’arthrose fait partie des maladies qui peuvent impacter le quotidien d’une personne. Une maladie qui est due à plusieurs cause. Cependant, il est possible d’anticiper cette maladie avec les bons réflexes !

publicité

Les causes de l’arthrose

On a tous tendance à penser que cette maladie est due à un âge avancé, mais cela s’avérait être faux. Vraisemblablement, environ 17 % de la population française est victime de cette maladie. Un chiffre qui correspond à 10 et 12 % de la population totale. « C’est une maladie qui débute souvent bien avant la quarantaine. Un patient sur trois, en fait, va avoir les premiers signes, les premiers symptômes de l’arthrose avant 40 ans », avait déclaré Françoise Alliot-Launois, la vice-présidente de L’AFLAR. La cause de l’arthrose peut être très différente. Effectivement, il y a des gestes et habitudes à mettre en place pour anticiper cette maladie.

« Quand on sent une poussée d’arthrose, notamment inflammatoire, il faut s’immobiliser et éviter de faire du sport», avait confié cette vice-présidente. De plus, cette dernière affirme que l’alimentation est un facteur aggravant cette maladie. Il est possible qu’un régime puisse éviter son apparition. « Perdre 5 kilos, ça peut soulager la moitié des symptômes, par exemple. Le régime, c’est très important », dévoile la médecin et présidente de l’association.

publicité

Une maladie très mal traitée

Malgré ces préventions, il faut dresser un régime alimentaire strict. En effet, il faut consommer une alimentation riche, variée et peu grasse. Ainsi, privilégier les légumes, l’huile d’olive et des fruits. Des aliments qui vont vous aider à garder la ligne. Pour la prévention de l’arthrose, il faut aussi prendre des vitamines. Dans le traitement de l’arthrose, les médicaments sont justes là pour calmer les symptômes, pas pour soigner la maladie.

publicité

« Une autre enquête avait été réalisée il y a huit ans par la FNARS, la fédération des acteurs de la solidarité, et on s’aperçoit que rien n’a changé. Il n’y a pas eu de progrès dans la prise en charge de l’arthrose », déclare Françoise Alliot-Launois. Un problème qui sévit aussi en France. L’arthrose est loin d’être mieux traitée.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.