Découvrez la boisson la plus populaire qui augmente le risque de cancer, ce n’est pas l’alcool !

Nous avons tendance à penser que l’alcool est la seule boisson qui augmente le risque de cancer. Pourtant, cette boisson en fait aussi partie.

Découvrez la boisson la plus populaire qui augmente le risque de cancer, ce n’est pas l’alcool !

L’alcool se trouve souvent au cœur de nombreuses maladies, notamment le cancer. Néanmoins, il n’est pas le seul. En effet, les scientifiques ont fait une étude aux Etats-Unis. Ils ont démontré que cette boisson non alcoolisée et appréciée par les Français pouvait être néfaste pour la santé. Et pour cause, cette boisson augmente aussi le risque de cancer. On vous dit tout !

Les scientifiques ont mené une étude

D’abord, l’étude a été faite à l’université de Caroline du Sud aux États-Unis. Son but est de déterminer la relation entre les différents cancers et notre habitude alimentaire. Pour plus de précisions, l’étude a été faite sur plus de 90 000 femmes ménopausées âgées de 50 à 79 ans. Cette étude a donc démontré que les femmes qui consommaient au moins une boisson sucrée par jour risquent de rencontrer un problème de santé dans leur vie. En effet, la consommation de boissons sucrées augmente le risque de développer un cancer du foie. Cela arrive avec 78% de chances si on compare avec celles qui n’en boivent qu’occasionnellement.

Il est à noter que la quantité consommée joue un rôle important. Mais cela ne fait pas tout. Puisque, comme l’alcool, le risque de cancer augmente dès que la consommation de la boisson surpasse le verre quotidien. Ainsi une consommation, que ce soit d’alcool ou de boisson sucrée, en faibles quantités, peut devenir dangereuse. Une consommation buccale peut entraîner de nombreux cancers. Le cancer du sein, le cancer de la bouche, le cancer colorectal. Ainsi que les plus évidents tels que le cancer de l’œsophage et le cancer de l’estomac. Aussi le cancer du foie et le cancer du larynx et du pharynx.

Boisson sucrée : augmente le risque de cancer

« L’apport en boissons sucrées a été défini comme la somme des boissons gazeuses et des boissons aux fruits », soulignent les scientifiques. « Après un suivi médian de 18,7 ans, 205 femmes ont reçu un diagnostic confirmé de cancer du foie. Nos résultats suggèrent que la consommation de boissons sucrées est un facteur de risque potentiel du cancer du foie chez les femmes ménopausées. Mais c’est un risque facilement modifiable ». Ainsi, la consommation de boissons sucrées augmente bel et bien le risque de cancer.

Depuis longtemps, la cirrhose fait partie des principaux risques de cancer du foie. Ces dernières années, les scientifiques ont trouvé que les facteurs de risque changeaient constamment. De ce fait, ce que l’on appelle la « maladie du foie gras ». Ou parfois « maladie du soda » caractérise la cause de décès par cancer du foie qui augmente le plus vite. Cette maladie constitue une accumulation de graisses dans le foie. Et ce, le plus souvent, provoquée par la malbouffe, mais aussi par la consommation de boissons sucrées. En cas d’excès, le foie transforme ces dernières en graisse.

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.