Découvrez les bienfaits de la sardine sur notre organisme

Bon nombre d’entre nous adorent consommer de la sardine, car elle fait partie des poissons qui coute moins cher.

Découvrez les bienfaits de la sardine sur notre organisme
publicité

La consommation de la sardine faite du bien a notre organisme, car elle a de nombreuses vertus. De Plus, il y a mille et une façons de cuisiner ce petit poisson bleu : farci, grillé à la plancha et même en conserve.

publicité

Sa richesse en nutriment lutte contre l’anémie, l’ostéoporose tout en aidant dans la croissance musculaire

Comme les épinards, la sardine contient un apport assez important en fer. En effet, ce petit poisson renferme 1,67 mg de fer pour 100 g. Le fer contribue à la production de globules rouges. Par conséquent, ce petit poisson bleu est très recommandé pour les personnes qui souffrent d’anémie.

La sardine est aussi riche en phosphore, en vitamine D ainsi qu’en calcium. Seulement 100 g de ce poisson bon marché en conserve procureraient en moyenne 400 mg. Ce chiffre est équivaut à l’apport d’un tiers de litre de lait. Notant que le calcium est essentiel pour la solidité des os et des dents. Ils sont plutôt renfermés dans les arêtes et dans la peau.

publicité

Le Programme National Nutrition Santé conseille de consommer du poisson au moins deux fois par semaine. Cette recommandation est encore plus valable pour les sportifs, car la sardine a un grand apport en protéines. Donc elles sont nécessaires pour avoir une prise en masse musculaire.

Consommer de la sardine fait du bien aux organes internes

Il y a de nombreux poissons qui sont riches en oméga 3 comme le saumon, le hareng ou le maquereau. Parmi eux figure aussi la sardine. D’ailleurs, les acides gras polyinsaturés sont vraiment nécessaires au bon fonctionnement du cerveau. En effet, ils prennent soin des neurones, et maintiennent une bonne communication entre eux grâce à des connexions appelées synapses.

publicité

Cette haute teneur en acides gras oméga 3 et en vitamine B12 aide notre organisme à contrôler la tension artérielle. Ce petit poisson est capable aussi de lutter contre le mauvais cholestérol et prévient le risque d’apparition de maladies cardiovasculaires.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.