Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Découvrez pourquoi plus on vieillit, moins on aime les gens, selon des recherches approfondies

Découvrez pourquoi plus on vieillit, moins on aime les gens, selon des recherches approfondies

Il semblerait que plus on vieillit, plus on aime moins les gens. C’est une vérité qui a été démontré par l’Université d’Oxford au Royaume-Uni et l’Université d’Aalto en Finlande.  Cette étude conclut qu’avec le temps le cercle d’amis va être restreint et tout le monde devient de plus en plus sélectif. Cela se fait dans plusieurs aspects de la vie des personnes.

Plus on vieillit, plus on aime moins les gens ?

Au cours d’une, vie, se faire des amis est vraiment choses importantes. Cependant, il y a en a qui se font plein d’amis et d’autres qui n’y arrivent pas. Néanmoins, quand on vieillit, on aime moins les gens. En effet, pour mener à bien cette étude, les chercheurs se sont tournés vers les interactions sociales. Ainsi, ils ont étudié pas moins de 3 millions d’adultes. Par conséquent, ils ont estimé le nombre de fois où ils ont été en contact avec d’autres personnes. Les interactions dans la vraie vie, sur les réseaux sociaux ou encore au téléphone ont été pris en compte. D’ailleurs, le résultat de cette recherche a vraiment surpris plus d’un.

Un résultat surprenant

Cette étude a conclu que plus on vieillit, plus on aime moins les gens. Effectivement, c’est l’âge qui pousse à filtrer de façon inconsciente les relations qui nous semblent futiles. Ainsi, l’inconscience se dirige plus sur les amitiés les plus sincères. Avec le temps, la patiente est tout aussi réduite et cela explique le fait que notre cercle proche s’affaiblit. Tous les échanges qualifiés de perte de temps sont mis de coté. Ce sont ceux qui apporte la confiance et la sécurité qui sont favorisées.

Ce genre de changement se met naturellement, en place à partir de la trentaine. Vraisemblablement, c’est à partir de cet âge que bon nombre de personnes n’ont plus envie de faire de nouvelles connaissances. De plus, la curiosité en prend un coup et on prend la décision de se concentrer sur soi-même. Être en groupe a perdu tous son sens. De plus, avoir moins de responsabilités sociales afin de vivre plus librement nos envies est plus attrayant. Voilà pourquoi, plus on vieillit, plus on aime moins les gens.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER