Vous êtes ici : Accueil > People > Denitsa Ikonomova évincée de DALS : elle craque, le cœur plein de chagrin

Denitsa Ikonomova évincée de DALS : elle craque, le cœur plein de chagrin

Denitsa Ikonomova est virée de DALS. Il faut dire qu’elle va cruellement manquer à ses fans ainsi qu’à tout le public. En effet, difficile d’imaginer par qui la production de l’émission pourra réussir à la remplacer.

Denitsa Ikonomova est virée de DALS

Denitsa Ikonomova confirme les craintes de milliers de personnes, elle ne sera pas présente pour la prochaine saison de DALS. Danse avec les stars n’aurait pas été la même émission de télévision sans Denitsa Ikonomova. En effet, la majorité des fans de la danseuse professionnelle sont dévastés d’apprendre la nouvelle. Cependant, celles et ceux qui connaissent bien Denitsa Ikonomova savent que son but n’est jamais d’attrister ses fans. Denitsa Ikonomova a confirmé qu’elle est virée de DALS mais elle va surtout rassurer ses fans. La danseuse leur rappelle le caractère grandiose du programme de TF1 mais également leur dit que de nouvelles aventures l’attendent, ailleurs et autrement. 

Un message plein d’émotions

“C’est avec le cœur serré que je vous confirme que je ne ferai malheureusement pas partie de la saison 12 de Danse avec les Stars. Cette émission a changé ma vie et je suis très reconnaissante à toute la production de @tf1 de m’avoir donné ma chance pour montrer ce dont j’étais capable.” C’est ce qu’a déclaré Denitsa Ikonomova lorsqu’elle a annoncé qu’elle est virée de DALS.  “Je me suis épanouie pendant 8 merveilleuses saisons en tant que danseuse, coach et chorégraphe avec 8 personnes incroyables. Tant de belles rencontres dont celle avec VOUS le public.” , ajoutait la danseuse, le cœur lourd.

“J’en profite pour vous remercier encore une fois pour votre soutien inconditionnel, vos gentils mots et attentions toujours délicates qui me touchent énormément. Cela m’a donné beaucoup de confiance en moi et la force nécessaire pour relever les challenges que la vie m’a lancés, dont celui de devenir jurée de @dals_tf1 pour ma neuvième saison.”, poursuivait Denitsa Ikonomova.

“J’aurais adoré revivre cette expérience mais le destin en a décidé autrement… Je souhaite tout le meilleur aux 4 juges et aux nouveaux candidats. Comme à tous mes amis danseurs qui continueront de vous éblouir, j’en suis sûre ! “, ajouta-t-elle. “ Mais ne vous inquiétez pas, on ne se lâche pas. ‘Le papillon’ doit désormais prendre son envol vers de nouveaux horizons et on se reverra très vite pour plein d’autres surprises et aventures. Vous allez beaucoup me manquer, merci encore pour tout… Je vous aime.”, conclut humblement Denitsa Ikonomova.

 

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement