Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Des milliers de retraités vont recevoir un courrier Agirc-Arrco qu’il ne faut pas manquer en mars

Des milliers de retraités vont recevoir un courrier Agirc-Arrco qu’il ne faut pas manquer en mars

Le mois de mars est synonyme de plusieurs changements pour les Français et ce même pour les retraités. Ces derniers vont recevoir leur avis d’imposition qui leur sera vraiment nécessaire.

Depuis le 1er mars 2024, l’Agirc-Arrco a envoyé de courriers d’avis d’impôts nécessaire pour la retraite en 2024. C’est un courrier vraiment important pour le montant de la pension.

Le taux de CSG de certains dossiers n’a pas pu être mis à jour

Chaque année, l’Assurance retraite met à jour les taux de CSG en fonction des informations transmises par l’administration fiscale au 1er janvier et en informe l’Agirc-Arrco qui met automatiquement à jour ses systèmes d’informations. Si votre revenu fiscal de référence (RFR) a évolué, ce changement peut alors entraîner, à compter du 1er janvier 2024, « soit une augmentation, soit une baisse des prélèvements sociaux sur votre retraite complémentaire », précise le régime de retraite. La régularisation de votre situation est effectuée lors du paiement de votre pension de mars. « Toutefois, dans certains cas spécifiques, des dossiers ne peuvent pas être actualisés », ajoute le régime. Si vous êtes concerné, vous allez recevoir un courrier entre le 5 et le 24 mars vous demandant de transmettre à l’Agirc-Arrco votre avis d’imposition 2023 sur les revenus 2022.

Comment est calculé mon taux de CSG?

La contribution sociale généralisée (CSG) fait partie des prélèvements sociaux auxquels sont soumis les retraités, avec la CRDS (0,5%) et la CASA (0,3%). Il existe quatre taux : 8,3%, le taux normal pour les retraités considérés comme les plus aisés, 6,6% pour le taux médian, 3,8% pour le taux réduit et 0% pour ceux qui sont exonérés.

Et votre taux de CSG définit votre taux de CRDS et de CASA. Si vous êtes exonérés de CSG, vous l’êtes aussi pour la CASA et CRDS. Si vous êtes au taux réduit, vous êtes exonéré de la CASA mais pas de la CRDS et dans tous les autres cas, vous payez la CASA et la CRDS.  Votre taux de CSG est calculé par rapport à votre revenu fiscal de référence (RFR) de l’année N-2, qui se trouve sur votre avis d’imposition. C’est pourquoi, pour 2024, l’Agirc-Arrco a besoin de votre avis d’impôts reçu l’été dernier, sur vos revenus de 2022 pour votre retraite.

Retraite : le courrier d’avis d’impôts de l’Agirc-Arrco

La vigilance est de rigueur. Comme chaque année, le taux de la contribution sociale généralisée (CSG) vient de connaitre quelques changements. En effet, le CSG prélevé sur la pension complémentaire peut évoluer à la hausse ou à la baisse, selon la situation fiscale de chacun. Les personnes concernées recevront un courrier entre le 5 et le 24 avril. Ce courrier de l’Agirc-Arrco incite à transmettre l’avis d’impôts 2023 sur les revenus 2022 nécessaire pour la retraite.

Il est crucial de répondre à ce courrier. Cela permet d’éviter des surprises désagréables concernant les prélèvements sociaux sur la retraite complémentaire. D’ailleurs, tout changement dans la situation fiscale pourrait entraîner une hausse ou une baisse des prélèvements sociaux obligatoires. Ainsi, les personnes concernées doivent envoyer leur avis d’imposition par voie postale, dans les plus brefs délais. Il suffit de regarder l’adresse spécifiée dans le courrier reçu ou via la plate-forme campagne2024.ai.agirc-arrco.fr.

Comment faire face à ce courrier ?

Pour 2023, 900 000 retraités ont eu droit à une pension plus basse.  Effectivement, il y a eu 1,1 million qui ont vu leur pension connaitre une augmentation de leur pension.  Notant tout de même que ce changement se fait de manière automatique.

Toutefois, l’Agirc-Arrco n’a pas toujours tous les documents en main. L’organisme veut tout de même limiter au mieux les erreurs et prend contact avec les retraités concernés. Ces derniers doivent alors transmettre leur avis d’impôts 2023 par voie postale ou via la plateforme en ligne pour leur retraite. Ils peuvent faire ces démarches depuis le 6 mars.  Toutes les informations de connexion se trouvent sur le courrier.  Par conséquent, il suffit de suivre les étapes dans les temps.

Un changement du montant de la pension de retraite

En novembre dernier, plus de 13 millions d’ex-salariés du privé ont vu leur retraite complémentaire Agirc-Arrco augmenter de 4,9%. S’ils pensaient devoir attendre l’année prochaine pour voir ce montant de nouveau évoluer, c’était sans compter sur une petite subtilité. Pour comprendre pourquoi votre retraite complémentaire pourrait augmenter ou baisser le mois prochain, il faut regarder du côté des prélèvements sociaux obligatoires sur votre pension. Parmi eux, la contribution sociale généralisée (CSG). Le taux prélevé dépend de votre niveau de revenu : soit vous êtes exonéré, soit vous devez vous acquitter d’un taux de 3,8%, 6,6% ou 8,3%.

Ce taux de CSG évolue en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR). Pour connaître votre taux de CSG en 2024, vous devez vous référer à votre RFR de 2022. Cela figure sur votre avis d’imposition de 2023. Notant que ces seuils de revenu ont augmenté de 5,3% en 2024. Donc si vos revenus évoluent, à la hausse ou à la baisse, vous pouvez changer de tranche de CSG. Mécaniquement, voir votre pension nette diminuer ou augmenter.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Impôts 2024 : voici les nouveautés pour cette nouvelle année

Impôts 2024 : voici les nouveautés pour cette nouvelle année

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus

Impôts 2024 : ce mail du fisc à observer de près pour éviter le gros piège de la déclaration automatique

Impôts 2024 : ce mail du fisc à observer de près pour éviter le gros piège de la déclaration automatique

Les prévisions météo pour les mois de mai et juin se précise, déjà une estimation sur la pluie !

Les prévisions météo pour les mois de mai et juin se précise, déjà une estimation sur la pluie !

Mauvaise surprise pour la déclaration d'impôt, nouvelle aide de la CAF... Voici les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour la déclaration d’impôt, nouvelle aide de la CAF… Voici les 3 infos argent du jour

Différents d’âge - Donatien, 52 ans, et Lila, 36 ans : "Je suis loin d’être fâché de l’entretenir"

Différents d’âge – Donatien, 52 ans, et Lila, 36 ans : « Je suis loin d’être fâché de l’entretenir »