Vous êtes ici : Accueil > Santé > Diabète : voici 8 solutions naturelles pour faire baisser le taux de glycémie

Diabète : voici 8 solutions naturelles pour faire baisser le taux de glycémie

Garder sa glycémie sous contrôle, c’est un facteur essentiel pour rester en bonne santé ! Pour vous aider à faire baisser le taux de votre glycémie : découvrez 8 méthodes naturelles efficaces et qui marchent ! 

Les méthodes naturelles pour baisser le taux de glycémie

L’exercice régulier peut aider à réguler la glycémie en augmentant la sensibilité à l’insuline. Et il faut favoriser l’utilisation du glucose par les muscles. Une meilleure sensibilité à l’insuline signifie que vos cellules peuvent utiliser plus efficacement le sucre disponible dans votre sang. Il faut manger plus de fibres. Les fibres vont ralentir la digestion des glucides et l’absorption des sucres. Ainsi, il favorise une augmentation progressive de la glycémie. Les aliments riches en fibres sont bien évidemment les légumes, les fruits, les légumineuses et les céréales complètes. La consommation de glucides influence le taux de glycémie. Des études ont montré qu’un régime pauvre en glucides permet de baisser la glycémie ! Ce sont toutes des méthodes naturelles pour baisser le taux de glycémie.

La déshydratation peut affecter la glycémie en augmentant la concentration de glucose dans le sang. Boire suffisamment d’eau peut aider à maintenir une glycémie stable. Les aliments à privilégier sont des aliments à IG faible ou modéré comme le boulgour, le yaourt grec non sucré… Le stress peut aussi augmenter la glycémie en libérant des hormones de stress qui augmentent la production de glucose par le foie. Réduire le stress par des techniques de relaxation telles que la méditation ou le yoga peut aider à maintenir une glycémie stable. On a aussi besoin de mieux dormir. Un manque de sommeil peut affecter la glycémie et la sensibilité à l’insuline. Le manque de sommeil augmente les niveaux de cortisol ! Ce sont des méthodes naturelles pour baisser le taux de glycémie.

La nécessité de l’activité physique

C’est l’une des autres méthodes pour baisser son taux de glycémie. Chez un diabétique, marcher 30 minutes par jour fait baisser la glycémie de manière significative. Cette activité physique quand elle est pratiquée régulièrement au quotidien permet d’améliorer significativement l’équilibre glycémique. Les recommandations gravitent autour de 150 à 200 minutes d’activité physique par semaine. L’activité physique s’effectue également au quotidien, sans même qu’on s’en rende compte. Par exemple, on préfère prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur ou les escalators et privilégier au maximum les trajets à pied. Seulement 30 minutes d’activité physique par jour, à raison de 3 fois par semaine, suffisent pour inverser la tendance !

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre

APL, APA, Réductions d’impôt … Ces aides financières destinées pour l’Ehpad

APL, APA, Réductions d’impôt … Ces aides financières destinées pour l’Ehpad

Livret bancaire : les conditions pour profiter de ce nouveau meilleur taux boosté sur 12 mois

Livret bancaire : les conditions pour profiter de ce nouveau meilleur taux boosté sur 12 mois

Horoscope du mois de mars : ces quatre signes astrologiques vont être les plus chanceux en amour

Horoscope du mois de mars : ces quatre signes astrologiques vont être les plus chanceux en amour

LEP : découvrez comment éviter les frais exorbitants du livret

LEP : découvrez comment éviter les frais exorbitants du livret

Retraite à l’étranger : que dit la loi sur ce phénomène très courant ?

Retraite à l’étranger : que dit la loi sur ce phénomène très courant ?