Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Dites adieu à votre liberté financière grâce au développement des monnaies numériques

Dites adieu à votre liberté financière grâce au développement des monnaies numériques

L’influence de l’euro et du dollar commence à baisser fortement. Ainsi, ce ne sont plus uniquement les particuliers qui envisagent des alternatives pour leurs dépôts. En effet, de nombreux pays ne veulent plus posséder des monnaies ou dettes occidentales. Ils ont donc pris la décision de changer le dollar, l’euro et la livre sterling par du yuan afin de payer leur pétrole ou leurs matières premières. Les banques centrales, quant à elles, envisagent l’option des monnaies numériques.

Beaucoup de pays se tournent vers d’autres alternatives

D’abord, le premier pays qui accepte les paiements en yuans est l’Arabie Saoudite. Et c’est aussi le cas du Brésil. Bientôt, d’autres pays de l’association des nations de l’Asie du Sud-Est ou ASEAN vont aussi les rejoindre. Ils vont opter pour leurs propres monnaies ou bien le yuan pour les règlements financiers transnationaux. Ainsi, pour la première fois, la CNOOC, le n°1 du pétrole chinois et Total Energies concluent leur premier achat de gaz naturel liquéfié (GNL en provenance des UAE, ou Emirats arabes unis) en yuan chinois. La vitesse de la fuite de l’euro et du dollar devient de plus en plus rapide. Donc, les canaux de refinancement des Etats-Unis et de l’Eurozone se tarissent. La Fed, ou la BCE seront donc contraints à monétiser encore plus massivement la dette, donc à détruire la valeur de leur monnaie respective. La meilleure solution sera donc de converser une partie des avoirs des particuliers en « autre chose ». Par conséquent, les banques centrales américaines et européennes envisagent donc l’emploie des monnaies numériques.

Les monnaies numériques se développent

Pour les banques centrales, la solution est de prendre le contrôle des dépôts pour contrer la fuite devant la monnaie. Pour faire accepter cela, ils ont un excellent argument. En effet, elles viennent de prouver qu’elles disposent de moyens illimités pour garantir les avoirs des clients des banques et qu’elles restent l’acheteur providentiel en dernier ressort. Grâce à cela, toute personne qui a un compte directement auprès de la banque centrale n’a plus aucun souci à se faire pour ses dépôts. Ces derniers seront sous forme de monnaies numériques de banque centrale, ou MNBC. Ainsi, les banques commerciales ne seront que les détaillants du crédit et les intermédiaires sur les marchés. Et, toutes les liquidités circuleront dans le système sous forme de MNBC. La promesse est « plus de sécurité contre un peu moins de liberté ». 

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Cette activité pratiquée par 55% des Français rendrait plus intelligent, selon une étude

Cette activité pratiquée par 55% des Français rendrait plus intelligent, selon une étude

Illusion d’optique : avez-vous des yeux de faucon ? Essayez de trouver l’aiguille dans la botte de foin en 9 secondes !

Illusion d’optique : avez-vous des yeux de faucon ? Essayez de trouver l’aiguille dans la botte de foin en 9 secondes !

CAF : une nouvelle aide offerte aux parents en fin de mois

CAF : une nouvelle aide offerte aux parents en fin de mois

Un temps catastrophique pour le mois de juillet ? Voici à quoi s’attendre !

Un temps catastrophique pour le mois de juillet ? Voici à quoi s’attendre !

Compte à terme : une baisse des taux prévue, voici comment profiter des meilleurs rendements !

Compte à terme : une baisse des taux prévue, voici comment profiter des meilleurs rendements !

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme