Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Electricité : ces 5 aides pour faire face à la hausse des prix de 15 % le 1er février

Electricité : ces 5 aides pour faire face à la hausse des prix de 15 % le 1er février

Pour lutter contre la hausse des prix de l’électricité, l’Etat instaure des aides pour vous permettre d’encaisser le choc. Découvrez tout cela dans cet article. 

L’Etat fait tout pour aider les Français

Pour lutter contre la hausse des prix de l’électricité, le gouvernement a pris la décision de reconduire le bouclier tarifaire en 2023. Malgré cela, le prix du tarif réglementé de vente (TRV) de l’électricité d’EDF augmentera de 15%, après l’augmentation de celui du gaz. Cela prendra effet dès le 1er février 2023. D’ailleurs, une fois par an, l’Etat revoit ces tarifs. Et, c’est en collaboration avec la Commission de régulation de l’énergie (CRE) que ce tarif est fixé. L’augmentation a pris effet suite à la guerre en Ukraine. De plus, ces tarifs sont à un niveau historique. Le calcul se fait sur la base d’un tarif réglementé de vente de l’électricité (TRV) gelé. Ainsi, en 2022, ce dispositif a permis de limiter à 4% TTC la hausse des tarifs pour les clients éligibles aux TRV.

Voici comment lutter contre la hausse des prix de l’électricité

Pour lutter contre la hausse des prix de l’électricité, le gouvernement a mis en place cinq principales aides. D’abord, on a le chèque énergie exceptionnel. Cette aide exceptionnelle s’ajoute au chèque traditionnel d’une valeur maximale de 277 euros. 6 millions de foyers en sont bénéficiaires.”Si vous êtes déjà bénéficiaires du chèque énergie au titre de 2022, vous recevrez un autre chèque de 200 euros.”. Ensuite, le chèque énergie exceptionnel est une aide qui va de 48 euros à 277 euros. Le montant dépend de votre revenu fiscal de référence et de la composition de votre foyer. Il y a aussi le chèque énergie pour les locataires des logements sociaux. Son montant maximum est de 600 euros. C’est Soli’AL qui offre ce coup de main. 75 000 foyers vont en bénéficier. Il faut s’adresser à son bailleur social pour ouvrir un dossier. 

Il y a également le chèque énergie fioul. Depuis le 7 novembre 2022, le gouvernement verse 100 ou 200 euros aux foyers bénéficiaires. Il vient compléter les mesures gouvernementales d’aide à la consommation d’énergie pour l’hiver 2023. Cette aide est cumulable avec le chèque énergie exceptionnel et le chèque énergie classique. Enfin, on a le chèque bois. La somme est de 50 à 200 euros. Tout se passe sous conditions de ressources. Ce chèque « énergie bois » est déployé depuis le 27 décembre. Pour en bénéficier, rendez-vous sur le site chequeenergie.gouv.fr.

 

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Les 6 appareils à débrancher pour économiser 30 % sur votre facture d’électricité

Réforme de l’allocation chômage : le temps qu’il faut travailler pour pouvoir en bénéficier

Épargne : ce placement est plus rentable que le Livret A dans certains départements, les concernés

Épargne : ce placement est plus rentable que le Livret A dans certains départements, les concernés

Attention, des Français sont privés d’eau potable chez eux : les 50 communes concernées

Attention, des Français sont privés d’eau potable chez eux : les 50 communes concernées

Grande distribution : découvrez les départements les moins et les plus chers de France

Grande distribution : découvrez les départements les moins et les plus chers de France

CAF : les conditions pour bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)