Elizabeth II au plus mal ? La souveraine ne lira pas son discours du Trône, la raison dévoilée

La reine Elizabeth II se fait de plus en plus rare dans les sorties officielles. De quoi intriguer sur son état de santé.

Elizabeth II au plus mal  La souveraine ne lira pas son discours du Trône, la raison dévoilée
© EPA
publicité

Lundi 9 mai 2022, le palais de Buckingham a annoncé que la reine Elizabeth II ne sera pas présente lors du discours du trône, qu’elle n’a raté que deux fois pendant son règne. Une nouvelle fois, la souveraine est rattrapée par des ennuis de santé.

publicité

Elizabeth II annule le discours du trône

C’est officiel, la reine Elizabeth II, qui vient de célébrer ses 96 ans, sera absente au discours du trône au Parlement de cette année 2022. Un évènement incontournable et traditionnel dans le fonctionnement politique de l’Angleterre. D’ailleurs, la souveraine ne l’avait jamais manqué que deux fois, en 1959 et 1963, quand elle était enceinte. Ainsi, on se demande comment va l’état de santé de la reine Elizabeth II pour qu’elle s’absente d’un moment si important.

Selon le communiqué officiel publié par le palais de Buckingham, la reine Elizabeth II ne sera pas présente au discours du trône, prévu mardi 10 mai. Cela à cause de ses «problèmes de mobilité». Autant dire que depuis un an, la souveraine se fait de plus en plus rare. De plus, quand elle apparait, elle utilise une canne ou du soutien du bras de ses proches. Cependant, depuis octobre 2021, elle a des problèmes de mobilité. «La reine continue d’avoir des problèmes de mobilité épisodiques. Et après consultation avec ses médecins, a décidé à contrecœur de ne pas participer au discours du trône», pouvait-on lire dans le communiqué de Buckingham Palace.

publicité

publicité

Le Prince Charles fait son premier pas

D’après les médias britanniques, le palais aurait envisagé plusieurs solutions pour qu’ Elizabeth II soit présente au discours du trône. En voiture ou encore déplacement discret dans un fauteuil roulant jusqu’à la chambre des Lords ont été avancés. Mais, la souveraine a pris une décision radicale. Elle sera remplacée au pied levé par son fils, le prince Charles. Le futur roi d’Angleterre énoncera ainsi le discours du trône pour la première fois.

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.