Elizabeth II en deuil : après son mari, la vie lui prend un autre être cher à son cœur !

Le Palais de Buckingham traverse à nouveau une période sombre. Elizabeth II perd une personne qui lui est très proche.

Elizabeth II en deuil : après son mari, la vie lui prend un autre être cher à son cœur !

Après la disparition de son époux Prince Philip en avril 2021, la Reine Elizabeth II est de nouveau en deuil. En effet, la Reine vient d’apprendre la mort de sa meilleure amie, ce mercredi 3 août 2022. La vie ne cesse de lui infliger des pertes. La mère du prince Charles et de la princesse Anne doit faire face à cette nouvelle tragédie.

Elizabeth II en deuil : sa meilleure amie est décédée

D’abord, Le malheureux défunt se prénommait Lady Mira Butter. Elle rend l’âme à l’âge de 97 ans. C’est une descendante du tsar Nicolas Ier de Russie et du dramaturge et poète Alexandre Pouchkine. Ainsi, elle appartenait à une lignée très respectée. Pour rappel, Lady Butter est née à Édimbourg en 1925. Elle est la fille de Sir Harold Werner, BT, avec l’arrière-arrière-petite-fille de Nicholas I, la comtesse Anastasia « Zia » Torby. Lady Mira Butter ne s’est pas éloignée de la voie de ses ancêtres. Elle a dédié une partie de son existence aux arts. D’ailleurs, elle a créé le prix Pouchkine qui récompense les meilleures œuvres littéraires. Sa disparition laisse de nouveau Elizabeth II en deuil.

Une amitié depuis toujours

D’abord, on peut dire que Lady Butter était une amie fidèle à la Reine. Même si les deux femmes ne se voyaient pas beaucoup, Lady Mira Butter était toujours là pour Elizabeth II. Peu de temps après la mort du Prince Philip, en avril 2021, elle avait été interviewée. Elle qui était aussi une amie du regretté a fait des éloges de celui-ci. « Personne, pour moi, n’aurait pu faire ce travail. Personne. Il était dévoué à cette tâche et était très intelligent. » a-t-elle déclaré. En outre, les deux femmes étaient amies depuis toujours. Leur rencontre était assez particulière. Dans une interview, Elle confiait qu’elle faisait partie des jeunes gens qui étaient choisis pour tenir compagnie à Elizabeth II durant son plus jeune âge.

« Avec les Boy Scouts, c’était un mélange hétéroclite de filles et de garçons, quelques amis, des membres de la famille et tous les gens de la ferme, les employés et leurs enfants. Juste des gens normaux ». En constatant leur complicité, on peut dire que cette perte va laisser Elizabeth II en deuil pendant un certain temps. En tout cas, on comprend sa tristesse et on lui envoie toutes nos condoléances.

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.