Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Emploi : 2024, année du retournement du marché du travail pour la France ?

Emploi : 2024, année du retournement du marché du travail pour la France ?

publicité

sommaire

D’après la banque de France, dans les années à venir, il y aura une hausse du taux de chômage. Un phénomène qui est due aux destruction des emplois.

publicité

Une hausse du taux de chômage

Ces deux dernières années, le chômage en France a connu une baisse significative. Malheureusement, suite aux due aux destruction des emplois, le taux de chômage va connaitre une hausse. Cela va toucher 7,5% de la population active l’année prochaine et 7,8% en 2025, contre 7,2% actuellement. Ainsi, cette augmentation serait due à l’emploi en net repli, essoufflement de l’intérim, destructions d’emplois dans le bâtiment. À première vue, la promesse d’Emmanuel Macron d’atteindre le « plein-emploi » semble s’éloigner de plus en plus.

publicité

« L’année 2023 devrait être l’année du retournement du marché du travail », déclare l’OFCE dans ses prévisions ce jeudi 13 avril dernier. D’ailleurs, l’Observatoire français des conjonctures économiques affirme un rebond du chômage à 7,9 % fin 2024, contre 7,2 % aujourd’hui. Une estimation qui est proche de celle de la Banque de France. Ce dernier annonce un chômage à 7,5 % fin 2023, avant 8,1 % en 2024 et 2025.

publicité

Le plein-emploi est difficile à atteindre

L’économie française a réussi à créer des emplois après la pandémie du Covid. En effet, cela représente +879 000 en 2021 et +432 000 en 2022. Mais elle devrait en détruire 19 000 cette année, puis 69 000 l’an prochain. Une situation paradoxale car en ce moment plusieurs entreprises confient avoir des difficultés à recruter. Cela est effectif notamment dans l’hôtellerie-restauration, le bâtiment et l’aide à domicile. Ces besoins sectoriels sont loin de suffit à cause de la crise énergétique, l’inflation et les tensions internationales. « Ils vont amputer la croissance du PIB de 3 points sur trois ans », affirme l’OFCE.  De plus, cette hausse du taux de chômage est due par la baisse de la prime pour l’embauche d’apprentis. Des sombres prévisions met à mal l’objectif du gouvernement de faire tomber le taux de chômage sous la barre des 5 %. Un objectif qu’Emmanuel Macron veut atteindre à la fin du quinquennat. De son côté, la réforme des retraites a été mis en place sur une prévision de chômage à 4,5 % en 2030.

publicité

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Alerte info, ces voitures seront interdites de circuler sur les routes dès janvier 2024

Alerte info, ces voitures seront interdites de circuler sur les routes dès janvier 2024

La majorité des Français oublient de demander cette aide sociale de 110 € par mois, voici comment en bénéficier

La majorité des Français oublient de demander cette aide sociale de 110 € par mois, voici comment en bénéficier

Un détective privé dévoile les 5 signes qui prouvent les débuts d’une infidélité

Un détective privé dévoile les 5 signes qui prouvent les débuts d’une infidélité

Lidl : voici les Top 3 des produits de luxe à prix mini indispensables aux fêtes !

Lidl : voici les Top 3 des produits de luxe à prix mini indispensables aux fêtes !

Des prélèvements automatiques arrivent sur des millions de comptes Découvrez la date

Des prélèvements automatiques arrivent sur des millions de comptes : Découvrez la date

suspension aides par CAF 

CAF : suspension de vos aides lundi le 1 janvier, découvrez les démarches pour les récupérer