Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Emploi : avec 20 000 postes vacants en 2023, ce métier peut vous offrir un salaire à 7 830 euros par mois

Emploi : avec 20 000 postes vacants en 2023, ce métier peut vous offrir un salaire à 7 830 euros par mois

Le métier de chirurgien-dentiste fait face actuellement à un déficit. En général, c’est le secteur de la santé qui fait face à ce grand problème. Pour faire face à cette pénurie, il y a des recruteurs qui se tournent vers des prospections en dehors de l’Hexagone.

Des recrutements de l’hexagone

Ces dernières années, de plus en plus de travailleurs étrangers, font partie du personnel du secteur de la santé. Selon les chiffres du Figaro, pas moins de 160 000 offres d’emploi ont été publiées au cours des douze derniers mois. Effectivement, c’est la région de l’Auvergne-Rhône-Alpes qui comptabilise le plus d’offres avec 17 139 offres. Puis, il y a la Bretagne avec 6 238, la Bourgogne–Franche-Comté avec 6 147 postes vacants. Toutefois, l’Île-de-France ne fait pas partie des premiers recruteurs dans ce domaine.

D’après l’Institut National de la Statistique et des Études économiques (Insee), le recrutement dans le secteur du paramédical a bondi de 7 %. Parmi les métiers les plus recherchés, il y a les aides-soignants qui détiennent un salaire brut qui varie entre 1 700 et 2 600 euros. Il est suivi par le métier d’infirmier qui gagne aux alentours de 1 800 euros en moyenne en début de carrière. Avec l’expérience, ce salaire peut atteindre 2 500 euros à 3 000 euros. Le préparateur en pharmacie est aussi en déficit de personnel. Cette fois le salaire mensuel brut au début de carrière est à 1 600 euros. Même constat pour le métier de diététicien qui a un salaire entre 1 800 et 3 000 euros par mois. Dans cette liste figure aussi le métier de chirurgien-dentiste.

Le métier de chirurgien-dentiste

Dans les professions du secteur de la santé, c’est le métier de chirurgien-dentiste qui reste le plus recherché dans l’Hexagone. Ainsi, durant l’année dernière, pas moins de 20 000 offres d’emploi ont été mises sur le marché par les recruteurs. La majorité de ces opportunités d’emplois s’ouvrent sur un CDI. Cependant, bon nombre de ces offrent se situent en région parisienne. En France, le métier de chirurgien-dentiste est en grande partie exercé en profession libérale. Selon la direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees), sur 43 657 chirurgiens-dentistes recensés en France en 2021, 84 % sont des libéraux.

Néanmoins, un chirurgien-dentiste a droit à un salaire de 7 830 euros par mois selon les chiffres de Randstad et Golden Bees. Par ailleurs, en libéral et d’après les chiffres du ministère de la Santé et de la Prévention de 2022, un chirurgien-dentiste peut toucher sur un mois la somme de 11 000 euros. Un métier qui offre un salaire très confortable.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

CAF : une nouvelle aide offerte aux parents en fin de mois

CAF : une nouvelle aide offerte aux parents en fin de mois

Une météo catastrophique pour le mois de juillet ? Voici à quoi s’attendre !

Un temps catastrophique pour le mois de juillet ? Voici à quoi s’attendre !

Compte à terme : une baisse des taux prévue, voici comment profiter des meilleurs rendements !

Compte à terme : une baisse des taux prévue, voici comment profiter des meilleurs rendements !

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Le champ magnétique du Soleil va s’inverser, cela va impacter de manière positive la Terre

Le champ magnétique du Soleil va s’inverser, cela va impacter de manière positive la Terre

Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN concernant les carrières longues

Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN concernant les carrières longues