Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Epargne 2023 : doit-on casser le PEL à 2,5% pour remplir son livret A et son LDDS, rémunérés 3% ?

Epargne 2023 : doit-on casser le PEL à 2,5% pour remplir son livret A et son LDDS, rémunérés 3% ?

Depuis quelques années, le PEL a toujours été le meilleur plan d’épargne car le taux du livret A et du LDDS était à 0%. En effet, le plan d’épargne logement avait un taux de 2,5% brut soit 2,07 % net après cotisations sociales. Toutefois, le taux des livrets a connu une augmentation rapide passant de 0% à 2% puis à 3% cette année. Afin de vous aider à prendre une décision, on vous donne des détails.

Augmentation du taux de livret A et du LDDS : le PEL battu ?

D’abord, il faut savoir que le rendement du PEL stagne à 2,5% brut jusqu’à la fermeture de votre plan. Toutefois, le taux du livret A et du LDDS peut augmenter tous les 6 mois ou chaque année. Au mois de janvier, il s’élevait à 2% et va passer à 3% ce mois de Février. Toutefois, même si le taux du livret A et du LDDS connaît toujours une augmentation, il ne faut pas se précipiter à abandonner votre PEL. Ainsi, votre choix va dépendre de votre besoin. En effet, si vous avez besoin d’argent dans 5 ans, si jamais le rendement des livrets chute bien avant, vous risquez de regretter votre choix. Et si c’est pour un projet à court terme, les livrets seront une bonne idée.

A combien s’élève le plafond de ces épargnes ?

D’abord, pour une petite somme, environ 11 000 € par exemple, le livret A et le LDDS semblent les meilleures options. En effet, le plafond du livret A s’élève à 22 950 € et celui du LDDS est de 12 000 €. Mais si vous avez une plus grande somme d’argent, renoncer à votre PEL peut vous coûter cher à long terme. Et pour cause, son plafond atteint les 61 200 euros. De plus, dans quelques années, ce taux de 2,5 % peut redevenir compétitif par rapport au taux de livret A et du LDDS qui peut rechuter à n’importe quel moment.

Enfin, pour les personnes qui ont ouvert leur PEL après mars 2011, leur épargne possède une date de péremption avec 10 ans de versements réguliers, au maximum, puis 5 ans d’épargne passive, sans versement (PEL dit « échu »). Pour les personnes qui ont un compte bien avant, leurs plans n’ont pas de date de péremption.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Livret A : uneLivret A taux inflation bonne nouvelle attend les épargnants d’ici la fin d’année 2024

Livret A : une bonne nouvelle attend les épargnants d’ici la fin d’année 2024

Météo : une nouvelle perturbation va toucher la France dès demain, découvrez les régions concernées

Météo : une nouvelle perturbation va toucher la France dès demain, découvrez les régions concernées

Impôt 2024 : découvrez 3 solutions pour ceux qui font face à des difficultés pour payer votre solde

Impôt 2024 : découvrez 3 solutions pour ceux qui font face à des difficultés pour payer votre solde

Épargne : pourquoi la banque peut refuser l’ouverture d’un LEP même si vous êtes éligibilité

Épargne : pourquoi la banque peut refuser l’ouverture d’un LEP même si vous êtes éligibilité