Eurovision : Mika dévoile pour quel pays il accepterait de chanter, ce n’est pas la France…

Tout le monde se demande pour quel pays Mika aurait-il pu chanter à l’Eurovision s’il participe à l’Eurovision.

Eurovision  Mika dévoile pour quel pays il accepterait de chanter, ce n’est pas la France…
publicité

Il semblerait que Mika fera partie des présentateurs de l’Eurovision cette année. Cette fois, dans Eurovision, la France sera représentée par Alvan & Ahez en chantant le titre breton Fulenn. Notant que pour cette année, la Russie ne prendra pas part.

publicité

Mika est aux anges pour l’aventure de l’Eurovision 2022

Mika se retrouve propulser dans l’Eurovision. Effectivement, ce sont des chanteurs moins connus qui prennent part à cet évènement. Vraisemblablement, le chanteur avait confié qu’à son plus jeune âge il était devant la télé pour suivre le concours avec sa famille. Ainsi, sa présence dans l’Eurovision est due à son incroyable parcours. Cependant, tout le monde était surpris en apprenant qu’il allait être l’un des présentateurs de l’évènement. Mika lui-même était étonné de cette nouvelle. Il a même fait une vidéo pour parler de cette bonne nouvelle sur les réseaux sociaux.

Mika va former un trio avec Laura Pausini et Alessandro Cattelan durant la soirée du 14 mai prochain. Mais s’il participait à l’Eurovision pour qui Mika aurait-il pu chanter ?

publicité

Une réponse qui est loin de faire l’unanimité

Mika a donc donné une réponse à cette question. Bien évidemment, sa réplique est loin de faire plaisir à tous les Français. Le chanteur avait regardé l’Eurovision avec sa famille et ses proches lors de son enfance. « Je le regardais en famille quand j’étais enfant ! À la maison on a toujours vécu en musique. De tous les styles, de toutes les époques. Elles nous accompagnaient partout. Et les soirs d’Eurovision, on était tous devant la télé. Les costumes, les coiffures, les chorégraphies, ce show extravagant me fascinaient », avait-il déclaré.

publicité

À cette époque, il faisait aussi partie de ceux qui lançait des critiques. Ainsi, Mika a bien l’attention de redorer le blason de l’Eurovision. « Qui n’a jamais dit une bêtise qu’il a regrettée plus tard ? Le concours s’est modernisé, avec le temps le show a considérablement monté en qualité, tout en gardant son âme, et c’est cette âme qui me plaît et qui m’a toujours plu », confie Mika. Mais s’il prend part aux festivités, il chanterait pour quel pays ? « On me l’a proposé, au Royaume-Uni, mais le seul pays pour lequel j’accepterais d’y participer, c’est le Liban. En 2005, il avait d’ailleurs failli intégrer les nations de l’Eurovision. Ça ne s’était finalement pas fait. J’espère que ça changera », réplique l’artiste. Notant que Mika a vu le jour au Liban.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.