« Vous êtes obligé d’avancer » : Evelyne Dhéliat évoque la disparition de son mari Philippe Maraninchi

En 2017, Evelyne Dhéliat a vécu la pire des épreuves. En effet, l’animatrice avait perdu son époux, Philippe Maraninchi.

evelyne-dheliat-evoque-la-disparition-de-son-mari-philippe-maraninchi
© ABACA / BESTIMAGE
publicité

Lors d’un entretien auprès de Sophie Davant, Evelyne Dhéliat a remis sur la table la mort de son époux, Philippe Maraninchi. Bien évidemment, elle s’est confié sur sa manière de l’affronter.

publicité

Un terrible deuil

En avril 2017, Evelyne Dhéliat a dû affronter le décès de son époux Philippe Maraninchi. De plus, ce dernier a disparu d’une manière très brutale. Cependant, Monsieur avait déjà des problèmes de santé depuis une dizaine d’années. Ainsi en 2007, il avait « été terrassé par un malaise vagal ». Quelques années plus tard, Philippe Maraninchi s’était « brutalement écroulé » après un accident vasculaire cérébral. Par la suite, il était en convalescence, jusqu’à sa mort en 2017. Un deuil effroyable pour Evelyne Dhéliat, qui était mariée avec lui depuis 51 ans.

Dans S Le Magazine de Sophie Davant, la présentatrice de la météo de TF1 avait parlé de cette grande épreuve de sa vie. Ainsi, lors de l’entretien, Sophie Davant demande à Evelyne Dhéliat comment elle avait surmonté tout ça.

publicité

« Quand vous êtes devant l’épreuve, vous n’avez d’autre choix que de l’affronter. Vous êtes obligé d’avancer. Et c’est vrai que j’ai des ressources en moi, mais je ne me rends pas vraiment compte qu’il s’agit d’une force », confie-t-elle. « Et puis il y a eu mon entourage aussi. J’ai beaucoup d’amis, de vrais amis de longue date, ou récents. Il y a aussi des jeunes et des moins jeunes dont je suis très proche, et qui sont à mes côtés », avait-elle poursuivi. Une belle leçon de vie qu’Evelyne Dheliat offre à tous. Vraisemblablement, elle était de retour au travail seulement à moins d’un mois après la mort de son époux.

Evelyne Dhéliat fait des révélations sur son couple

En 2020, Evelyne Dhéliat avait reparlé de la mort de son mari dans les colonnes de Gala. Ainsi, elle a fait des révélations sur sa façon d’affronter les derniers instants de son époux.

publicité

« Il faut être costaud, encore plus qu’en temps normal. Cela fait partie de la vie. Encore une fois, ce type d’épreuve me rend plus forte. Même si on fait inévitablement un peu abstraction de soi-même, on avance, on ne lâche rien. J’ai vécu une très belle vie de couple », confie la miss météo de TF1. « Nous étions vraiment complémentaires. Il était mon premier amour. J’avais 19 ans quand je l’ai connu », affirme-t-elle sur sa vie de couple.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.