Excès de vitesse : retrait de points et grosse amende, voici le barème officiel !

Un excès de vitesse est passible de sanctions.  Mais quelles sont les conditions qui expliquent ces sanctions.

Excès de vitesse retrait de points et grosse amende, voici le barème officiel !

Il existe des sanctions en cas d’excès de vitesse. Pour attraper les automobilistes qui font de l’excès de vitesse, les policiers bénéficient de l’aide des radars. Notant que les excès de vitesse peuvent couter cher.

Que risque-t-on avec un excès de vitesse ?

Les excès de vitesse les plus fréquents sont les dépassements inférieurs à 20 km/h quand la vitesse maximum est à 50 km/h.  En effet, suite à ces excès de vitesse, il existe des sanctions comme une amende forfaitaire de 68 euros.  Puis, il y a aussi le retrait d’un point au permis de conduire.  Effectivement si le dépassement est inférieur à 20 km/h et que vitesse maximale est ≥50 km/h, les sanctions sont différentes.  Ainsi, un point est toujours retiré mais les sanctions sera entre 68 euros à 135 euros.

Cependant, si l’excès de vitesse va au-delà de 20 km/h, mais inférieur à 30 km/h, les sanctions changent aussi. Elle passe135 euros avec deux points retirés sur permis. Si l’excès est entre 30 km/h et 40 km/h, trois points sont retirés au permis de conduire et 135 euros d’amende. De plus, les excès de vitesse peuvent mener à une suspension de trois ans du permis de conduire. San oublié une interdiction de conduire certains véhicules à moteur pour trois ans au plus. Il y aura aussi un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Les sanctions pour les grands excès de vitesse

Au-delà de ces excès de vitesse, il y a toujours des sanctions. Ainsi avec un excès entre 40 km/h et 50 km/h, 4 points sont retirés du permis avec une amende de 135 euros. Toutefois avec une vitesse au-delà de 50 km/h, il y aura 1500 euros d’amende et 6 points sont retirés du permis de conduire.

En plus, l’automobiliste n’aura pas le droit de conduire une voiture durant au moins trois ans. Il aura aussi droit à un stage de sensibilisation. En cas de récidive, il y aura une amende de 3 750 euros avec six points retirés. L’automobiliste risque même la prison et une interdiction de conduire certains véhicules pendant cinq ans au plus.

Amandine Blanc

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.