Faillites bancaires : découvrez les garanties pour votre Livret A et compte courant

Que se passe-t-il pour vos différents comptes en banque en cas de faillite ? Si vous vous êtes déjà posé cette question, vous êtes au bon endroit. Nous allons tout vous expliquer.

Faillites bancaires découvrez les garanties pour votre Livret A et compte courant
publicité

Voici les protections pour votre compte courant et votre livret A en cas de faillite bancaire. Dans cet article, nous allons discuter des différentes solutions possibles. 

Faillite bancaire : quelles sont les protections pour votre compte courant et votre livret A ?

La faillite bancaire reste un cauchemar pour beaucoup. En effet, c’est ce qu’il vient de se passer le vendredi 10 mars pour la Silicon Valley Bank (SVB). Il s’agit d’une banque des start-up américaines. Des mauvaises nouvelles circulent sur son état de santé, ce qui inquiète les clients. De ce fait, ces derniers décident de retirer tout leur argent. Par conséquent,  la banque n’arrive pas à répondre aux clients par manque de liquidité. Du coup, elle est obligée de vendre des actifs à perte. Vu cette situation horrible, les Français se demandent qui leur compte courant et livret A bénéficient de protections en cas de faillite bancaire. 

publicité

Sachez qu’avec ce genre de problème, d’autres banques peuvent être aussi contaminées à leur tour et entraîner une crise plus générale. Heureusement, cette situation n’est pas d’actualité en France. « Les banques françaises ne sont exposées à aucun risque à la suite de la faillite de la SVB », a déclaré Elisabeth Borne ce 15 mars au Sénat. De plus, des protections existent pour éviter ces scénarios. Pour information, en France, on garantit les dépôts bancaires via un organisme de service public, le FGDR, créé en 1999. Et en cas de problème, l’organisme rembourse les clients en sept jours ouvrables

publicité

Un remboursement est-il possible ? 

En cas de faillite bancaire, sachez que votre compte courant et votre livret A bénéficient de protections. Pour les comptes courants, vous serez indemnisés à hauteur de 100 000 euros. De même pour les livrets d’épargne ordinaires, le Livret Jeunes, le plan d’épargne-logement, etc. En effet, selon le président su FGDR : « Dans les quelques jours qui suivraient la défaillance de votre banque, nous ouvririons un espace sécurisé sur Internet pour ses clients, sur lequel vous devriez vous inscrire et indiquer le numéro de votre nouveau compte bancaire, pour que l’on puisse verser l’indemnisation ». Sachez que c’est 100 000 euros par individu, et non par famille, et aussi par banque. Mais il y a des subtilités. Par exemple, si vous avez de l’argent chez Fortuneo et Crédit mutuel Arkéa, sa maison mère, vos fonds seront couverts jusqu’à 200 000 euros, soit 100 000 euros des deux côtés.

publicité

« Si votre banque est étrangère mais est située dans l’espace économique européen, par exemple l’allemande N26 ou la lituanienne Revolut, vous n’êtes pas couvert par le FGDR. C’est le fonds allemand ou lituanien qui vous couvrira, globalement de la même façon », informe M. Dissaux. Et notez que Lydia ou Nickel ne peuvent pas être membre du FDGR. « Ces établissements ne peuvent être membres du FGDR. Ils doivent toutefois déposer les fonds de leurs clients dans un compte spécial dans une banque. Si c’est l’établissement de paiement qui fait faillite, les clients devront être remboursés par le liquidateur sur la base du compte spécifique, mais la procédure peut prendre plus de temps et est moins encadrée. », précise M. Dissaux. Enfin, les crypto-monnaies ne sont pas concernées par ce type de protection. 

publicité

 

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.