Familles nombreuses : les Gonzalez révèlent leurs revenus issus des placements de produits

L’évolution massive de la technologie a permis la création de nouvel emploi. Et ce n’est pas les Gonzalez, participant de Familles nombreuses, qui diront le contraire.

Familles nombreuses les Gonzalez révèlent leurs revenus issus des placements de produits
© Instagram

Lors d’un entretien accordé à Jordan de Luxe dans l’émission Chez Jordan, Mélanie et Franck Gonzalez dévoilent enfin combien ils gagnent pour les placements de produits.

Actuellement, la télé-réalité ou le reality show est devenu un grand moyen de gagner sa vie. Une de ses télé-réalités est l’émission Familles Nombreuses : la vie en XXL diffusée sur TF1. Les Gonzalez font partie des célébrités sélectionnées pour y participer à cette émission.

Familles nombreuses : Combien touche la famille Gonzalez par mois ?

Depuis leur participation à l’émission Familles Nombreuses, les Gonzalez enchaînent les contrats.  Aussi surprenant que ça puisse paraître, Mélanie et Franck Gonzalez gagnent beaucoup plus en postant des vidéos, des photos ou même en stories. Suivie par plus de 158 000 abonnées sur Instagram, la grande famille est très active sur les réseaux. « Ça va dépendre du nombre de posts qu’on a par mois, donc ça varie selon les mois. Mais si on peut donner une fourchette, ça va aller de minimum 5 000 euros à 15-20 000 euros par mois, juste en placements de produits » avouait la mère de 8 enfants, dans une émission de Jeremstar.

Effectivement, la famille Gonzalez, participant emblématique de Familles nombreuses, touchait environ les 250 euros et plus par post. Néanmoins, cette somme varie du nombre de vue, de like et de partage. Aussi, grâce aux partenariats rémunérés, Mélanie Gonzalez affirme qu’elle encaisse « un peu » d’argent. Ceci dit, les placements de produit effectués dans les posts leur permettent d’arrondir les fins du mois.

« Être influenceur est-il un métier ? »

De nos jours, les jeunes veulent tous être célèbres pour toucher une somme colossale dans une période donnée. Certains délaissent leurs études pour devenir influenceurs.

Pour la famille Gayat, être influenceur n’est pas un métier, c’est un moyen d’exprimer leur avis sur la toile. « C’était un truc qu’on avait dit, car on avait bien travaillé un mois dans l’année donc on s’est fait cette somme. Mais sinon, on ne se fait jamais 20 000 euros par mois. Auquel cas j’arrêterais de travailler ! » renforçait Olivier Gayat, un autre participant dans l’émission Familles Nombreuses. Il ajoute : « Puis, il ne faut pas oublier qu’on a des charges. Une fois qu’on les enlève, on divise la somme avec 9 autres personnes. Cela nous fait un petit salaire chacun. En fait, ces propos ont été mal interprétés. Les gens n’ont retenu que ce montant et ils nous ont allumés » conclut le père de famille.

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .