Fêtes de fin d’année : Le Conseil scientifique lance un appel à « des restrictions significatives »

Il y a quelque temps, le nouveau variant Omicron a débarqué sur le territoire français et se développe à une vitesse lumière. Une situation qui inquiète profondément les Français sur les fêtes de fin d’années. Pour cela, le Conseil scientifique a fait un communiqué.

Fêtes de fin d’année  Le Conseil scientifique lance un appel à « des restrictions significatives »
© pexels.com
publicité

À quelques semaines avant les fêtes de fin d’années, le variant Omicron a débarqué sur le sol français. Une situation qui inquiète au plus haut point les Français. Ainsi, le Conseil scientifique a sorti un communiqué.

publicité

Variant Omicron joue les trouble-fêtes

D’après le média Covitracker, le variant Omicron représente 8,6 % des cas de contaminations actuels. Cependant, les scientifiques sont unanimes. Bien qu’il faut se méfier de ce nouveau variant, le variant Delta est plus préoccupant.

En effet, le taux d’incidence de ce variant est de 530. Depuis quelques jours, celui-ci est stable, mais reste encore élevé. En cause, le seuil d’alerte est de 50. Concernant le taux de positivité des tests, il est de 6 %, un chiffre qui est stable. Quant au taux de reproduction R, il est de 1,16. Sachez qu’au-dessus de 1, on peut dire que l’épidémie progresse. Actuellement, ce chiffre est déjà en baisse.

publicité

Selon ce même média, la tension hospitalière, « nombre de lits de soins critiques occupés par les patients Covid19 par rapport au nombre de lits fin 2018 », est de 57 %. Un chiffre qui est considéré comme modéré et stable. En moyenne, les admissions en soins critiques sont de 264 par jour. Tandis que le nombre de décès est de 147.

À l’approche des fêtes de fin d’années, ces chiffres inquiètent les Français. Et on ne peut pas dire de moins du côté du Conseil scientifique. Ces derniers savent que pendant les fêtes, les déplacements entre les régions sont nombreux. Sans parler des réunions de familles ou amis où les gestes barrières sont oubliés. Face à tous ces paramètres, les experts ont demandé la mise en place de couvre-feu. Dans un communiqué, le Conseil scientifique a déclaré : «Au regard de l’accélération de l’épidémie, et des risques liés aux activités festives de fin d’année, des mesures de restriction significatives doivent pouvoir être prises par les autorités à l’occasion du réveillon (y compris le cas échéant sous la forme de limitation d’activités collectives ou de couvre-feux), avec la possibilité d’une déclinaison territoriale».

Le Conseil scientifique alerte

Le Conseil scientifique explique que les fêtes de fin d’années auront plus d’impact sur la propagation du virus par rapport à celles de Noël. Dans un communiqué, il était indiqué : «Le Conseil scientifique anticipe que les mesures de protection seront particulièrement bien suivies durant les fêtes de Noël. (…) Nos concitoyens auront à cœur de passer cette fête de Noël 2021 en nombre plus limité, de se faire tester avant, de s’assurer que les plus anciens ont bien reçu leur dose de rappel». Alors que pour le Nouvel An, les experts lancent l’alerte : «pour les festivités du Nouvel An, le Conseil scientifique alerte sur un comportement des citoyens qui pourrait être différent avec une activité festive plus ou moins contrôlée».

En réalité, le Conseil scientifique sollicite le gouvernement d’agir et de prendre une décision le plus vite possible pour freiner la propagation du virus notamment du variant Omicron. En effet, il «souhaiterait une démarche pour éviter qu’à l’occasion du Jour de l’an, se constitue une série de mini-clusters à Omicron, qui pourraient diffuser rapidement dans les jours qui suivent sur l’ensemble du pays, compte tenu des mouvements de populations à cette période». 

publicité

Pour le moment, on attend si le gouvernement prend en compte cette alerte du Conseil scientifique.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.