Florence Foresti violemment clashée par un acteur après les César : sanction immédiate, tardive révélation…

Une fois de plus, Florence Foresti a été celle qui avait présenté la 45e cérémonie des César, en 2020. Cependant, lors de cet évènement, l’humoriste avait eu droit à quelques tensions pendant les nominations de Roman Polanski, accusé de vi*ls. Bien évidemment, ses blagues et son discours avaient jeté un pavé dans la marre. À cause de cette situation, Florence Foresti s’est attiré la foudre d’un autre acteur.

Florence Foresti violemment clashée par un acteur après les César  sanction immédiate, tardive révélation...
© BORDE-JACOVIDEs/ BESTIMAGE
publicité

Aux commandes de la 45e cérémonie des César, Florence Foresti s’est attiré la foudre d’un acteur suite à ses blagues et son discours sur la nomination de Roman Polanski. Ce dernier qui est accusé de vi*l.

publicité

Florence Foresti, une cérémonie qui a viré au drame

La 45e édition des César a eu lieu le 28 février 2020. Pour sa part, le réalisateur Roman Polanski était en compétition dans pas moins de douze catégories avec son film J’accuse. Cependant, lui-même se retrouve au centre d’une polémique de #MeToo. En effet, Roman Polanski se retrouve être accusé de vi*ls par bon nombre de femmes. Ainsi, lors de cette cérémonie, Florence Foresti a dû faire des efforts pour rester à sa place d’animatrice. Néanmoins, elle ne s’était pas fait prier pour balancer des piques et de l’humour de tout genre sur le sujet. Un comportement qui a provoqué des tensions dans le cinéma français. D’ailleurs, elle s’est attiré la foudre de Lambert Wilson. Ce dernier s’est même fait plaisir de la critiquer durant son entretien sur France Info. Vraisemblablement, l’humoriste n’a pas voulu faire la photo de famille à la fin de la soirée.

De son côté, Adele Haenel a fait le choix de quitter la salle quand Roman Polanski a gagné le prix du Meilleur réalisateur. « Je suis très en colère. C’est n’importe quoi. Si on estime qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans le fait que Polanski ait des nominations, alors on ne vient pas et on ne part pas au milieu de la cérémonie. Oser évoquer un metteur en scène en ces termes [l’humoriste avait notamment blagué sur sa petite taille, NDLR]… Et en plus, qu’est-ce qu’on va retenir de la vie de ces gens par rapport à l’énormité du mythe de Polanski ? Qui sont ces gens ? Ils sont minuscules ! », avait déclaré Lambert Wilson concernant le célèbre réalisateur.

publicité

Lambert Wilson est dans une colère noire

Lambert Wilson était le convive Marine Foïs dans En aparté le 21 décembre 2021. Bien évidemment, il avait remis sur la table cette clivante cérémonie. « J’ai émis des réserves sur la cérémonie des César et plus particulièrement sur la façon dont ça s’était déroulé. Et la façon dont Florence Foresti avait mené sa maîtrise de cérémonie au sujet de Polanski. Et le résultat de ça, c’est que je me suis fait virer de Greenpeace », avait-il révélé.

publicité

Vraisemblablement, il a eu droit à des sanctions à cause de ses propos virulents. Effectivement, il n’arrive pas à passer outre cet évènement. « Ça faisait vingt ans que je travaillais comme militant, on se levait à l’aube, je suis allé au Brésil avec eux… J’étais vraiment un porte-parole de Greenpeace et parce que j’ai exprimé quelque chose qui semblait cautionner le cas Polanski, ce qui n’était pas le cas, je ne faisais qu’exprimer une sorte de réserve sur l’attitude de ma camarade. C’est ça qu’on appelle aujourd’hui la cancel mentality… J’ai été viré deux jours après sans autre forme de procès (…) On m’a dit : “Les souscripteurs de Greenpeace ne peuvent pas supporter quelqu’un qui soutient ces propos” », avait-il confié. Espérons que la prochaine fois, il soit plus prudent dans ses propos.

publicité

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .