Francois Hollande balance cash son salaire quand il était président

Les Français devront se rendre aux urnes dans un mois et demi, et François Hollande vient de faire une sortie médiatique remarquable. Ainsi, L’ancien président de la République vient de faire des révélations concernant son salaire de chef d’État.

Francois Hollande balance cash son salaire quand il était président
© CYRIL MOREAU / BESTIMAGE
publicité

François Hollande vient d’accordé une interview dans C à vous diffusée sur France 5. Ainsi l’ancien chef d’État a divulgué le montant de son salaire lorsqu’il était président de la République.

publicité

Une décision radicale sur certains salaires

Durant son mandat François Hollande avait pris une grande décision avec l’aide de ses ministres à l’époque. « Je trouvais que c’était bien, au moment où on demandait un effort [financier à la population], que ça commence par le président de la République », avait-il déclaré. À cause de la crise liée aux subprimes, il avait mis en place une baisse de 30 % des salaires de son équipe de hauts fonctionnaires. Cependant, il est au plus mal en voyant que cette décision n’a pas impacté de façon positif le moral des Français.

Pour François Hollande, faire une déclaration sur l’honneur de ses biens est loin d’être chose facile. Qu’on se le dise, l’objectif n’est pas de savoir « combien les uns et les autres peuvent posséder d’actions ou de patrimoines immobiliers ». Au contraire, c’est le rôle de leitmotiv de contrôler « s’il n’y avait pas des phénomènes d’enrichissement entre le moment où l’une ou l’un d’entre eux pouvait être élu(e) et [celui] où ils sortaient de la présidence de la République », affirme-t-il sur ce sujet.

publicité

François Hollande, un salaire mirobolant

Après avoir débité les 30 % de son salaire, François Hollande gagnait à peu près 14 910 euros. Lorsqu’il était premier secrétaire du Parti socialiste, il empochait au moins 6 000 euros de plus. Vraisemblablement, avant ce rabais, un chef d’État gagnait 17 000 euros. Avec réduction ou pas, cette somme reste à travers la gorge de plusieurs Français.

En fin d’année, Jean Castex avait proposé une prime d’inflation pour aider les foyers les plus modestes. Pour en bénéficier, il fallait toucher 2 000 euros net par mois. Deux sommes dont il ne faut jamais comparer.

publicité

De son côté, François Hollande trouve ce montant vraiment équitable. « Celui ou celle qui exerce la fonction principale [doit avoir] un niveau qui lui permette de vivre correctement. Mais surtout qu’il n’a pas à chercher une autre rétribution, rémunération ou corruption… » avait-il déclaré. Cet ancien président de la République est loin d’être tendre avec certaines personnes.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.