Françoise Hardy vulnérable et en fin de vie, ses déclarations chocs et poignantes

Menant un combat contre un cancer depuis des années, Françoise Hardy est au plus mal. Une situation qui est loin de s’arranger avec les confinements.

Françoise Hardy vulnérable et en fin de vie, ses déclarations chocs et poignantes
© Poree Audrey/ABACA

Les confinements sont loin d’être quelque chose de nouveau pour Françoise Hardy. En effet, elle connait un rayon sur l’enfermement. Lors de son entretien avec JDD, la chanteuse fait des révélations sur sa maladie et ses conséquences. Pour sa part, les confinements sont loin de lui avoir gâché la vie.

Françoise Hardy, des confidences sur sa vie

Depuis des années, Françoise Hardy mène un combat contre un cancer. Pour cela, elle a dû suivre de longues séances de radiothérapie. Un traitement qui a eu de terribles effets secondaires. Ainsi, la chanteuse peine à s’alimenter, car cuisiner ses repas lui prend un temps fou. Par conséquent, elle reste des heures considérable chez elle. Dernièrement, l’épouse de Jacques Dutronc avait été interrogée sur sa maladie et sur la Covid-19. D’après Françoise Hardy, la pandémie n’a eu aucune conséquence sur son quotidien. « Elle n’a pas changé ma façon de vivre. À cause des effets secondaires de 45 radiothérapies qui ont traversé ma tête et d’une immunothérapie, je vis confinée depuis trois ans », avait-elle confié.

Néanmoins, l’artiste avoue que cette pandémie mondiale impacte le moral de tout le monde, même le sien. Cet évènement empêche en quelque sorte les gens d’être heureux. Un stress permanent que Françoise Hardy elle-même ressent. Comme tous, elle espère que 2022 se passe autrement. Son fils Thomas avait déclaré à plusieurs reprises que sa mère va bien. Cependant, la chanteuse n’a plus aucun espoir en l’avenir. D’ailleurs, elle a déjà pris des dispositions concernant sa disparition.

Une envie de tout en finir

Françoise Hardy imagine que sa fin de vie est déjà proche et avait mis au point son testament. En effet, elle veut protéger en toute circonstance ses proches et surtout son fils unique. Cependant, la chanteuse déplore le fait qu’elle ne pourra pas choisir comment elle va partir. Effectivement, Françoise Hardy est triste que la France n’autorise pas l’euthanasie dans le cas des personnes qui sont dans le besoin. De plus, elle estime qu’aucun médecin n’accepterait de l’euthanasier. Le professionnel de santé peut être irradié des ordres de médecins, mais peut aussi encourir une lourde peine. Ainsi, pour le moment, Françoise Hardy tente d’apprécier sa vie malgré son terrible quotidien. D’ailleurs, ses fans continuent de la soutenir même si elle a déjà mis fin à sa carrière. La chanteuse se place encore haut dans la liste des personnalités préférées des Français. Espérons qu’avec le temps, Françoise Hardy ne perde pas espoir.

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.