Fruits d’été : gel, inflation, pénurie… voici à quoi s’attendre sur les étals, le point ici

Les fruits d’été ! C’est un sujet qui se parle énormément en ce moment de détresse. Sachant que la France traverse des moments difficiles à cause des crises économiques.

Fruits d'été gel, inflation, pénurie… voici à quoi s’attendre sur les étals, le point ici
©Photo Mix
publicité

Les Français vivent avec l’inflation depuis des mois. Le prix des produits du marché augmente de manière galopante. À se demander s’ils pourront encore acheter des fruits cet été. Détails.

publicité

Qu’en est-il des fruits d’été dans les supermarchés ?

Les crises économiques que traverse le pays ne passent pas inaperçues. Les prix choquants des produits alimentaires sont de plus en plus insupportables. Et pour cause, les conséquences de l’inflation et la guerre en Ukraine touchent presque tous les pays de l’Europe. Ces crises font que la plupart des foyers sont tout le temps au bout du gouffre à chaque fin du mois. Avec des machines à calculer à la main, les consommateurs font très attention à ne pas faire d’erreur de calcul en risquant le gaspillage. Certains se privent même du confort.

Mais en ce moment, la question se pose beaucoup sur les fruits d’été. Dans les rayons des supermarchés, des familles espèrent toujours profiter de ces derniers. Cette fois-ci, ce ne sont pas seulement les crises économiques du pays qui vont les faire disparaître. On a également le réchauffement climatique qui retardera la production de ces aliments. La météo dénonce alors que le gel rendra difficile la production. Cependant, les agriculteurs préviennent que ce sont plutôt les fruits de l’automne qui présentent plus de risque à cause de l’année qui va se présenter très froide.

publicité

L’État face aux disparitions des fruits

En tout cas, ce n’est pas uniquement à l’été de cette année que les fruits se feront rares. L’année prochaine, les temps vont être très durs pour les agriculteurs. Le gouvernement tente d’intervenir, mais ces derniers savent que ce n’est vraiment pas l’origine du problème. Si l’État pense apporter son aide, cela ne va jamais suffire, car le souci est au niveau du climat. Les producteurs s’inquiètent pour la production des fruits d’été, mais pas plus que l’année prochaine.

publicité

En 2021, c’est 1 tonne de leur production qu’ils ont perdue. La vague de gel va écraser l’agriculture. Quoi qu’il en soit, les fruits d’été sont toujours là, mais en retard et beaucoup plus cher. Profitez quand même des prunes, des raisins, des fraises. Malgré tout, les agriculteurs font de leur mieux pour avancer et restent vraiment positifs !

publicité

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.