Gregory Lemarchal : son dernier et troublant SMS divulgué

Gregory Lemarchal était un grand artiste français qui a vu le jour le 13 mai 1983 à La Tronche en Isère. Le jeune homme est devenu célèbre en gagnant la Star Academy.

Gregory Lemarchal  son dernier et troublant SMS divulgué
© Abaca
publicité

Quatorze ans après le disparition de Gregory Lemarchal, son dernier et troublant message a été dévoilé par un de ses proches. On vous dévoile tout dans l’article.

publicité

Du haut de ses vingt mois, ses parents étaient inquiets des difficultés respiratoires de leur garçon Gregory Lemarchal. C’est par la suite que ce dernier a été diagnostiqué avec une mucoviscidose. Malgré cela, il a eu une carrière artistique digne des plus grands.

Gregory Lemarchal, une vie bien remplie

En 1995, Gregory Lemarchal a remporté le Championnat de France avec la formation de rock sauté Mambo Rock. Il faisait partie des cadets, car à cette époque, il n’avait que 12 ans. Effectivement, le jeune homme était sportif et pratiquait le basket-ball à Challes-les-Eaux. Vraisemblablement, son père était entraîneur de basket professionnel en Isère.

publicité

En février 2007, Gregory Lemarchal fait une pause dans sa carrière pour mettre au pied son second album. En effet, pendant le mois de mars, il enregistre les premières chansons de son nouvel album. Un opus dont la sortie a été prévue à l’automne-hiver 2007. Il y avait des titres comme « Restons amis », « Le lien », « Recevoir », « Tu prends », « Je rêve » et « De temps en temps ». « Je rêve » était une chanson qu’il avait dédiée à sa chérie de l’époque, Karine Ferri. En réalité, c’est la dernière chanson qu’il avait enregistrée un mois avant sa mort. Le vendredi 30 mars, il avait fait une interprétation de « Vivo per lei » avec Hélène Ségara lors de la première date de tournée de la chanteuse.

C’est le 2 avril qu’il a été hospitalisé d’urgence à l’hôpital Foch de Suresnes où il attend une greffe des poumons. Le dimanche 29 avril au soir, il a été placé dans un coma artificiel, avec son accord et celui de sa famille. Un choix qui lui permet d’être soulagé en attendant une greffe qui n’a jamais eu lieu.

Un message vraiment bouleversant

Gérard Louvin, qui était une connaissance de Gregory Lemarchal divulgue aujourd’hui le contenu de ce texto. De plus, il n’a pas oublié de faire part de la relation qu’il entretenait avec ce grand chuteur. « Je n’ai pas eu à le protéger. Tout le monde était discret autour de lui, car lui-même était très discret sur le mal qui le rongeait », avait-il déclaré.

publicité

« Moi-même, je l’ai vu fatigué, mais jamais malade. Dans sa chambre, il y avait des bouteilles d’oxygène et un kiné qui venait tous les deux jours, c’est tout. C’était une boule de bonheur pour tout le monde. J’ai été ébahi par ses parents qui savaient qu’ils allaient perdre leur fils Gregory Lemarchal. Ils participaient à chaque émission », poursuit-il. Bien évidemment, Gérard Louvin avait dévoilé les derniers mots que Gregory Lemarchal lui a adressés. « Gregory m’avait envoyé un texto le matin même : “Tout va bien, je vais être greffé cette nuit” », avait-il fait part. Des mots troublants quand on sait que la greffe n’a jamais eu lieu. « Il est mort serein », d’après Gérard Louvain. Malgré sa mort, Gregory Lemarchal reste à jamais dans le cœur des Français.

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.