Grosse mise au point du Prince Albert de Monaco : « Charlène n’a pas quitté Monaco fâchée »

Charlène de Monaco est restée coincer en Afrique du Sud depuis le mois de février de cette année. Une absence qui suscite des rumeurs et des hypothèses sur ce qui se passe entre la nageuse et son époux, le Prince Albert II.

Grosse mis au point du Prince Albert de Monaco : "Charlene n'a pas quitté Monaco fâchée"
© Puretrend / Wirelmage
publicité

Suite à des rumeurs concernant leur couple, le Prince Albert de Monaco avait accordé un entretien au magazine américain People le 8 septembre 2021. Ainsi, il avait donné des explications sur sa relation avec la mère de ses enfants.

publicité

Une absence qui fait couler beaucoup d’encre

Tout juste après son arrivée en Afrique du Sud, Charlène de Monaco avait contracté une infection de la sphère ORL. En effet, à cause de cette infection, il lui était impossible de rejoindre le Rocher. Ainsi la première dame du Rocher a dû vivre à des milliers de kilomètres de sa famille. Par conséquent, la mère de Jacques et Gabriella a raté les festivités suite à ses dix ans de mariage avec le Prince Albert.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

publicité

Par-dessus le marché, Charlène de Monaco n’était pas présente lors de la rentrée scolaire en CP. Effectivement, cette longue absence a donné naissance à des allégations et des hypothèses sur son couple. Selon certains, Charlène et Albert se sont soit disputés ou bien vont prochainement divorcer. Mais appart cet éloignement tout va bien pour le mieux pour les parents des jumeaux.

Des bruits de couloirs qui touchent le couple du Prince Albert de Monaco

« Elle n’a pas quitté Monaco en colère, elle n’est pas partie parce qu’elle était en colère contre moi ou quiconque d’autre. Elle s’est rendue en Afrique du Sud pour réévaluer le travail qu’y accomplit sa Fondation. Mais aussi pour prendre quelques jours de vacances auprès de son frère et de ses amis », avait déclaré le Prince Albert II.

C’était des propos que ce dernier avait tenus lors de son entretien auprès de People. « Ce voyage ne devait à l’origine durer qu’une semaine, dix jours maximum. Et si elle y est toujours aujourd’hui, c’est parce qu’elle a eu cette infection qui la contraint à ne pas voyager en avion », ajoute le souverain monégasque. Par la suite, le fils de Grace Kelly avait affirmé que son couple est victime d’allégation, surtout celui de la séparation.

publicité

« Bien sûr que cela l’affecte (Charlene, ndlr), bien sûr que cela me touche aussi. Une mauvaise lecture des événements est toujours nuisible. Nous sommes une cible facile, facilement touchée à cause de notre surexposé médiatiquement », termine-t-il ses propos.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.