Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Hausse de l’allocation aux adultes handicapés de la CAF : cette nouveauté qui va tout changer

Hausse de l’allocation aux adultes handicapés de la CAF : cette nouveauté qui va tout changer

L’allocation aux adultes handicapés va peut-être augmenter pour certains bénéficiaires. En cause ? La déconjugalisation de cette aide de la CAF.

Hausse de l’allocation aux adultes handicapés : changement majeur pour les bénéficiaires

Durant l’été 2022, l’Assemblée nationale a voté pour la déconjugalisation de l’AAH. Autrement dit, les revenus des conjoints ne seront plus pris en compte pour calculer l’allocation aux adultes handicapées. Un décret d’application, paru au Journal officiel, le 13 mai dernier confirme notamment cette mesure. Elle sera donc appliquée dès le 1er octobre 2023.

Par conséquent, il y aura une hausse de l’allocation aux adultes handicapées pour environ 120 000 bénéficiaires de cette aide. Une augmentation qui s’élève à 350 euros, par mois en moyenne.

Cette réforme a pour but de favoriser l’autonomie des personnes étant dans une situation de handicap. L’objectif étant de leur proposer une allocation individualisée, qui est indépendante des revenus du conjoint.

Face à ce changement majeur, certaines personnes vont donc sortir gagnantes. C’est le cas des personnes handicapées sans ressources personnelles ou avec de très faibles revenus, et donc ceux du conjoint gagnent plus que le SMIC. Cette réforme leur permettra donc de bénéficier une AAH, à taux plein, peu importe à combien s’élèvent les revenus de leur partenaire.

L’inconvénient de cette réforme

À titre informatif, l’allocation aux adultes handicapées a vu le jour en 1975 et est donc, comme son nom, l’indique destiné aux personnes handicapées pour compenser leur incapacité de travailler. Le 1er avril 2023, son montant maximal avait déjà été revalorisé de 971,37 euros par mois, de quoi faire plaisir aux bénéficiaires.

Et à partir du 1er octobre prochain, cette réforme qui vise à déconjugaliser cette aide entre en vigueur en France. Toutefois, si le montant actuel calculé en incluant les ressources du conjoint, est beaucoup plus intéressant, un dispositif transitoire a été prévu.

Par ailleurs, bien que cette réforme puisse être bénéfique pour certains, il y a aussi des perdants. Après avoir déconjugalisé l’AAH, il ne sera plus possible de retourner en arrière. Et ce, bien que les ressources du conjoint soit de nouveau favorable. Cette réforme peut donc être défavorable aux bénéficiaires dont le montant de l’aide est plus intéressant, en incluant les revenus de leur conjoint.

À propos de l'auteur, Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.

D’autres publications dans 

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz

Ne pas essayer cette célèbre astuce avec votre compteur Linky, car elle est dangereuse

Ne pas essayer cette célèbre astuce avec votre compteur Linky, car elle est dangereuse

Retraites, Smic, APL… : découvrez toutes les revalorisations qui touchent les Français dans les prochains mois

Retraites, Smic, APL… : découvrez toutes les revalorisations qui touchent les Français dans les prochains mois

Prime d’activité : quel montant pour un bénéficiaire avec un salaire de 1 800 euros mensuel ?

Prime d’activité : quel montant pour un bénéficiaire avec un salaire de 1 800 euros mensuel ?

Héritage : les changements que le Nouveau Front populaire veut apporter pour le calcul des droits de succession

Héritage : les changements que le Nouveau Front populaire veut apporter pour le calcul des droits de succession

Agirc-Arrco : découvrez la date de la prochaine augmentation des retraites ?

Agirc-Arrco : découvrez la date de la prochaine augmentation des retraites ?