Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Hausse du prix de l’électricité : qui est concerné par cette augmentation à compter de ce mercredi ?

Hausse du prix de l’électricité : qui est concerné par cette augmentation à compter de ce mercredi ?

Le début de ce nouvel an ne semble pas montrer une amélioration des prix à la consommation. Au contraire, une hausse des prix d’électricité sera inévitable.

 20,54 millions de ménages concernés

La Commission de régulation de l’énergie établit annuellement le tarif d’électricité réglementé qui s’applique aux personnes. La CRE a indiqué que la hausse du prix de l’électricité aurait dû augmenter de 99,22 %. Heureusement que le bouclier tarifaire du gouvernement programme et limite cette augmentation pour protéger les particuliers et les petites entreprises. Toutefois, les Français sentiront l’augmentation du TRV d’électricité à partir de février 2023.

En effet, L’augmentation a touché près de 20,54 millions de foyers et 1,45 million de petits professionnels. Ces maisons sont réparties dans toute la France, en Corse et outre-mer. Néanmoins,  Les habitants de la Nouvelle-Calédonie et de Polynésie ne subiront pas cette augmentation. C’est parce que ces deux territoires possèdent leurs propres tarifs. Dans la foulée, EDF explique que les nouveaux prix seront répercutés sur la facture chaque mois. Une régulation en fin d’année s’appliquera aux clients qui ne souhaitent pas modifier leurs mensualités.

La hausse du prix d’électricité sera de 20 euros de plus 

L’augmentation des prix de l’électricité affectera également près de 100 000 logements du parc social. Ceux-ci utilisent un système de chauffage collectif alimenté en électricité. Ces derniers ont commencé à profiter du bouclier tarifaire après la modification du dispositif en 2022. Une aide qui reste « imparfaite » selon le mouvement HLM. Pour ces ménages, la part des dépenses de transport et de logement constitue une part importante du panier de consommation.

 En outre, l’Insee rappelle que les ménages aux revenus les plus précaires souffrent plus fortement de l’augmentation des prix de l’énergie. En effet, la hausse de 15 % du prix de l’électricité équivaut à 20 euros supplémentaires sur les factures. Cette moyenne est établie pour les ménages qui sont chauffés à l’électricité en vertu d’un contrat à tarif réglementé. L’augmentation n’est pas fixe et pourrait changer selon l‘option que vous avez sélectionnée. Cela dit, vous risquez de devoir payer plus de 20 euros de plus sur votre facture d’électricité.

 

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Ces ventilateurs multiplie le risque de cancer, des experts lancent l’alerte

Ces ventilateurs multiplie le risque de cancer, des experts lancent l’alerte