Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Hausse salaire 2024 : les métiers qui rapporteront encore plus en 2024

Hausse salaire 2024 : les métiers qui rapporteront encore plus en 2024

Il y a des métiers qui seront mieux payés que d’autres en 2024. Ce sont des métiers du numériques.

Il y a plusieurs métiers du numériques qui vont faire grâce à une hausse de salaires en 2024. Ils vont faire partie des métiers les mieux payés durant la nouvelle année qui approche.

Le numérique en plein essor

Depuis quelques années, la transformation numérique est en pleine essor. Effectivement, la crise sanitaire et le Covid-19 a accélérée encore plus ce développement.  Chose que vous saviez si vous faite partie du monde de l’informatique ou dans la numérique. En plus, l’essor de l’intelligence artificielle renforce la transformation des métiers spécialisés dans le numérique.  D’ailleurs, il y a des métiers du numériques vont connaitre une hausse de salaire en 2024.

Notant tout de même qu’il est question de salaires si vous changez d’employeur, et non pas si vous restez en poste dans votre entreprise actuelle. Le pourcentage d’augmentation est le supplément de salaire moyen en cas de recrutement dans une nouvelle entreprise.

Dans quels métiers se tourner ?

Pour être mieux payés durant la nouvelle année, il est possible de mettre en place un éventuel projet de reconversion. Ainsi, il y a huit métiers relativement bien payés, qui recrutent et vont continuer à embaucher en 2024. Voici la list de ces métiers :

  • Comptable : un niveau BTS comptabilité est requis. Pour les candidats à ces métiers qui n’ont pas suivi de formation initiale, il existe des formations diplômantes en cours du soir. Côté rémunération, ces emplois permettent de gagner jusqu’à 30 000 € brut par an pour un comptable auxiliaire. Ce sera un peu plus pour un poste de comptabilité générale (entre 35 et 40 000 €).
  • Assistant de direction : les postes d’assistanat de direction ont également le vent en poupe. Parmi les missions, la gestion de planning et d’agenda d’un dirigeant, en passant par la gestion d’un parc automobile, par exemple. L’emploi d’assistant polyvalent ou assistant de direction ne nécessite pas de formation spécifique. Ainsi les salaires sont compris entre 35 et 40 000 € par an.
  • Conseiller en banque et assurance : le secteur de la banque et de l’assurance ne connaît pas la crise. Recherchés, les postes de conseillers permettent de s’assurer des revenus compris en moyenne entre 35 et 45 000 € (brut annuel).
  • Chef de projet e-commerce : ces emplois, accessibles à partir d’un niveau BTS, bac + 2 ou 3, permettent de gagner autour de 40 000 € par an (rémunération brute).

Vers une reconversion

Voici d’autres métiers ou vous pouvez faire une reconversion :

  • Contrôleur financier : Contrôleur financier, dont la fonction est « d’établir des budgets ambitieux et réalistes pour les entreprises », (plus de 60 000 € brut/an) et contrôleur de gestion opérationnelle (plus de 40 000 € brut/an), sont des profils et compétences toujours très recherchées.
  • Data scientist : autre poste de cadre supérieur « en tension », dans le domaine de l’analyse de données pour les ressources humaines, les « SI RH », data analyst et data scientist, sont également très recherchés par les grandes entreprises. Sur ce type de postes, les rémunérations sont supérieures à 50 ou 60 000 €.
  • Directeur commercial, directeur des ventes : les métiers de commerciaux (directeur commercial, directeur des ventes), avec des « compétences digitales pour booster les ventes en ligne », sont également porteurs, cite Henri du Couëdic. Sur ces métiers, la rémunération est supérieure à 60 000 € brut par an.
  • Directeur des opérations : les fonctions de direction des opérations, production, recherche et développement sont aussi des postes « clefs » recherchés par les grandes entreprises. « On parle ici de profils d’ingénieurs, avec un savoir-faire technique, et qui possèdent en même temps un œil business très fort et sont bons managers », précise encore Henri du Couëdic. Une fonction dont la rémunération est généralement supérieure à 70 000 € par an.

Il y a aussi les métiers du numériques qui vont connaitre une hausse de salaire en 2024.

Les salaires de ces métiers du numérique vont connaitre une hausse en 2024

Nouvelle année peut rimer avec un nouveau poste et une nouvelle rémunération. Effectivement, le salaire est un élément vraiment important au moment de choisir un poste. Il y a donc 5 métiers du numérique qui devraient profiter d’une hausse de salaire de 10% en 2024 :

  • Ingénieur cloud : +18% avec un salaire annuel brut moyen entre 55 000 et 80 000 euros en fonction de l’expérience
  • Pentester (cybersécurité) : +16% avec un salaire annuel brut moyen entre 45 000 et 80 000 euros en fonction de l’expérience
  • Ingénieur SRE (fiabilité de sites) : +15% avec un salaire annuel brut moyen entre 55 000 et 75 000 euros en fonction de l’expérience
  • Expert IA : +13% avec un salaire annuel brut moyen entre 50 000 et 87 000 euros en fonction de l’expérience
  • Business developper : +12% avec un salaire annuel brut moyen entre 50 000 et 80 000 euros en fonction de l’expérience

Le cloud, la cybersécurité et l’intelligence artificielle sont des secteurs primordiaux en ce moment. Ainsi, les entreprises doivent revoir leur grille salariale à la hausse. Notant que d’autres métiers devraient connaître une hausse significative de leurs rémunérations. Le pourcentage est moins important, mais ce n’est tout de même pas négligeable.  Il y aura notamment :

  • Les métiers d’e-retail manager (+8%),
  • Ingénieur data (+7%),
  • product manager (+6%),
  • e-merchandiser (+6%),
  • product owner (+2%) et
  • product designer (+2%)

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Retraite Agirc-Arrco, chèque énergie, nouveau RSA... Ce qui change en mars dans votre vie

Retraite Agirc-Arrco, chèque énergie, nouveau RSA… Ce qui change en mars dans votre vie

Livret A : enfin une bonne nouvelle pour le taux !

Livret A : enfin une bonne nouvelle pour le taux !

L'astuce d'espion : ce simple réglage va aider à écouter une conversation sans être dans la même pièce

L’astuce d’espion : ce simple réglage va aider à écouter une conversation sans être dans la même pièce

Elle gagne près de 50 000 euros au jeu à gratter : parano, elle prend "deux jours d'arrêt de travail" pour surveiller son ticket

Elle gagne près de 50 000 euros au jeu à gratter : parano, elle prend « deux jours d’arrêt de travail » pour surveiller son ticket

Quand commence la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 ?

Quand commence la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 ?

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre