« Ils commencent à nous soûler »… En concert, Patrick Bruel tacle violemment les antivax

Patrick Bruel se produisait à Bruxelles ce jeudi. L’occasion pour lui de tacler les antivax.

« Ils commencent à nous soûler »... En concert, Patrick Bruel tacle violemment les antivax
© ABACA

En concert à Bruxelles jeudi soir, Patrick Bruel tacle violemment les antivax. Visiblement, le chanteur a les rages contre ces derniers. Détails.

Patrick Bruel charge les antivax

Patrick Bruel n’y est pas allé de mains de mortes. En concert au Cirque Royale à Bruxelles ce jeudi, le chanteur a tenu à faire passer un message aux antivax du coronavirus.

Très ému de retrouver son public, l’interprète de « Casser la voix » n’a pas manqué de rappeler l’importance des gestes barrières. Le papa de deux enfants a lâché en plein concert : « Merci de faire attention. Merci parce que c’est grâce à ça qu’on est là aujourd’hui. On n’a plus envie que ça s’arrête, on a envie que ça continue, on a envie que cet effort extraordinaire, demandé à tous, serve à quelque chose ».

Aussi, Patrick Bruel a mis un point d’honneur à tacler violemment les antivax. « Donc à l’occasion, allez dire à vos copains qui n’ont pas envie de se faire vacciner qu’ils commencent à nous soûler », a-t-il balancé entre deux chansons. Une sortie étonnante qui a suscité les applaudissements de ses fans belges.

Une nouvelle flambée de Covid-19

Rappelons que Patrick Bruel a contracté le coronavirus au tout début de la pandémie, notamment en mars 2020. Sur Twitter, le chanteur de 62 ans a déclaré : « Je l’ai eu, mais j’ai eu aussi la chance de plutôt bien réagir. Après quelques jours de fièvre, toux et fatigue, je vais désormais beaucoup mieux. Je suis de tout cœur ce soir avec les gens durement touchés. Ainsi qu’avec tout le personnel soignant qu’on ne remerciera jamais assez ».

En effet, face à une forte augmentation des cas de la pandémie de Covid-19 en Europe, La France a annoncé jeudi un raffermissement des mesures. Cependant, pour le moment, le reconfinement et le couvre-feu ne sont pas encore d’actualités. Alors que l’Allemagne, durement touchée par une vague de contamination, a franchi le seuil des 100 000 morts.

En Belgique, les mesures sont de nouveau plus strictes afin d’éviter la propagation du Covid-19. Pour cela, depuis samedi, les bars et les restaurants sont obligés de fermer leurs portes à 23 heures. D’ailleurs, un cas du nouveau variant, Omicron, y a été découvert.

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.