Impôt : Les 5 règles à connaître pour votre déclaration de revenus 2022

Pour cette nouvelle année, plusieurs changements ont été mis en place concernant la déclaration des impôts. Découvrez leur liste pour que vous soyez prêt le moment venu.

Impôt  Les 5 règles à connaître pour votre déclaration de revenus 2022
© Radio France - Olivier Lebrun
publicité

Cette année encore, il y aura des changements concernant la déclaration des impôts. Cependant, il est primordial de connaître ces 5 règles pour être prêt pour votre prochaine déclaration aux impôts !

publicité

La déclaration aux impôts peut se faire en ligne pour ceux qui ont accès à internet ou sur un formulaire papier. Cette dernière pratique se fait de plus en plus rare.

Pour cette année, il est aussi possible de faire votre déclaration automatiquement. Cette pratique concerne notamment les personnes qui paient uniquement les impôts sur des salaires préremplis l’an passé et ceux qui n’ont pas fait de modification de situation pendant l’année 2021. Avec la déclaration de revenus automatique, il est nécessaire de faire des vérifications. Faites attention à ces trois points : votre situation familiale, le montant de vos revenus, vos dépenses liées à l’emploi au domicile (Cesu et Pajemploi)

publicité

Les crédits d’impôt à ne pas oublier sur la déclaration

Lors de votre déclaration d’impôts, il ne faut jamais oublier ces trois choses :

  • Les montants donnés aux associations : 41 euros par foyer fiscal
  • Les frais en lien avec votre profession ou le télétravail : 432 euros par personne. En effet, 80 % des ménages ont droit à une réduction de frais de 10 %. Cependant, il est possible de déclarer vos frais réels)
  • Les travaux pour faire des économies d’énergie : 1 068 euros par foyer. Le gouvernement a offert plusieurs aides et crédits d’impôt très intéressants pour ce genre de travaux. Il est ainsi possible d’avoir un abattement jusqu’à 30 % des montants dépensés. Pour ne pas oublier certains crédits, il faut se renseigner sur le site impots.gouv.fr.

Déclaration impôt : les tranches sont majorées

La loi des finances pour 2022 a décidé d’accroître de 1,4 % les tranches du barème des impôts. Un changement qui se fait comme suit :

  • inférieurs à 10 225 € : taux d’imposition de 0 %
  • Revenu entre 10 225 € à 26 070 € : taux d’imposition de 11 %
  • Salaire entre 26 070 € à 74 545 € : taux d’imposition de 30 %
  • Entre 74 545 € à 160 336 € : taux d’imposition jusqu’à 41 %
  • Revenu supérieur à 160 336 € : le taux d’imposition de 45 %

Une baisse d’impôts à la hausse

Cet abattement d’impôts concerne les personnes qui paient très peu d’impôts comme les contribuables célibataires. Surtout si ces derniers ont déclaré moins de 1745 euros durant l’année 2021 ou moins de 2888 euros pour un couple. Un changement qui correspond à la différence entre 790 euros et 45,25 % de votre impôt brut pour les célibataires. Pour les couples, la différence sera entre 1 307 euros et 45,25 % de votre impôt brut.

Des petits nouveaux pour les crédits d’impôt

Pour 2022, le gouvernement a mis en place deux nouveaux crédits d’impôts sur deux critères. Celui-ci touchera les personnes qui aménagent leur domicile pour des véhicules électriques jusqu’à fin 2023. Ainsi, jusqu’à la fin de cette nouvelle année, les contribuables vont s’abonner pour une première fois à un magazine d’information politique ou générale sur un an.

Déclaration impôt : Un crédit pour les services à la personne

« La loi de finances 2022 a rétabli, au titre des revenus 2021, le champ des services éligibles au crédit d’impôt annulés par le Conseil d’État en 2020, notamment pour les services rendus à l’extérieur, lorsqu’ils sont compris dans un ensemble de services incluant des activités à domicile. Il sera reversé chaque mois, alors qu’il l’était auparavant en une seule fois et avec une année de décalage » pouvait-on lire sur le site du service public. Dans cette liste y figurait :

publicité

  • Les accompagnants des enfants dans leurs déplacements en dehors du logement familial
  • L’accompagnement des personnes handicapées, dépendantes ou âgées pour leurs déplacements à l’extérieur
  • Les services de conduite du véhicule de ces individus en difficulté
  • La récolte et livraison au logement de linge lavé et repassé et le service de livraison de courses à domicile
  • La livraison de repas au logement, la téléassistance et le visio-assistance
publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.