Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Impôt sur le revenu : combien payerez-vous en 2023 selon le barème ?

Impôt sur le revenu : combien payerez-vous en 2023 selon le barème ?

Est-ce que vous connaissez le nouveau barème d’impôt sur le revenu en 2023 ? Le récent simulateur en ligne 2022 de la DGFiP vous permet de le connaître.

Un simulateur officiel comme solution 

La direction générale des finances publiques (DGFiP) vient de lancer en ligne le simulateur officiel de l’impôt sur le revenu pour 2022. Cette nouvelle version prend en compte l’actualisation annuelle du barème  progressive de taxe. Cela dit, il  tient compte de la hausse de 5,4 % des seuils fiscaux. Un rajustement en fonction de l’inflation qui est synonyme d’une baisse d’impôt si votre revenu n’a pas changé. Par ailleurs, on peut le considérer comme un moyen de connaitre le nouveau barème d’impôt sur le revenu de 2023.

En effet, comme chaque année, l’administration des impôts propose une version simplifiée et un modèle complet. Ce modèle reprend la déclaration de base et certaines annexes spécifiques pour les contribuables. Ceux qui gagnent un revenu agricole autonome, libéral, pour les associations de sociétés. Cela vous permet également d’estimer votre taux marginal d’imposition. Ceci, pour la première fois, apparaitra sur votre avis fiscal en 2023. En outre, cette nouvelle version du simulateur vous permet pareillement d’anticiper la fréquence d’échantillonnage à la source. Celui qui s’appliquera à vos revenus à compter de septembre 2023 lors de la prochaine mise à jour tarifaire automatique.

Le barème de 2023 pour l’impôt sur le revenu 

Entrons tout de suite dans le vif du sujet. Voici le nouveau barème de l’impôt sur le revenu de 2022 en fonction du revenu fiscal. Jusqu’à 10 777 euros : 0 % de taux applicable. De 10 777 euros à 27 478 euros correspond à 11 % de taux applicable. Ensuite, de 27 478 euros à 78 570 euros est équivalu à 30 % de taux applicable. Puis, de 78 570 euros à 168 994 euros correspond à  41 % de taux applicable Enfin pour plus de 168 994 euros, c’est 45 % de taux applicable. Il s’agit alors du tarif ajusté en fonction d’une inflation annuelle de 5,4 %. Ce barème pour l’impôt sur le revenu est provisoire, jusqu’à l’adoption de la loi de finances pour 2023.

 

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Ces ventilateurs multiplie le risque de cancer, des experts lancent l’alerte

Ces ventilateurs multiplie le risque de cancer, des experts lancent l’alerte

Impôts 2024 : découvrez les 3 dates clés importants du mois de juillet pour éviter les mauvaises surprises à la rentrée

Impôts 2024 : découvrez les 3 dates clés importants du mois de juillet pour éviter les mauvaises surprises à la rentrée