Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Impôt sur le revenu : voici la date limite pour faire sa déclaration en 2024

Impôt sur le revenu : voici la date limite pour faire sa déclaration en 2024

Les contribuables doivent se préparer. La procédure de déclaration peut être entamée d’ici quelque temps. Mais attention, il y a des dates limites à respecter.

Qui dit nouvelle année, dit déclarer ses revenus. Voici la date limite pour faire la déclaration d’impôts en 2024.

Les dates limites à retenir pour la déclaration d’impôt sur le revenu en 2024

C’est une nouvelle année qui commence pour nous tous, mais certaines habitudes ne changent pas. Par exemple, les Français doivent déjà penser à la déclaration de leur impôt sur le revenu dès maintenant. Ce geste, les contribuables doivent le faire chaque année.

Pour 2024, il est possible de commencer à faire sa déclaration dès le 13 avril 2024. En effet, la démarche peut être entamée dès cette date, sur le site officiel des impôts, impots.gouv.fr. Seulement voilà, il convient de le faire le plus tôt possible car la déclaration de revenus a une date limite. Et sachez que cette dernière dépend du département où vous vous trouvez.

Si vous êtes dans le département 01 jusqu’à 19, par exemple, sachez que vous pouvez déclarer vos impôts sur le revenu jusqu’au 25 mai prochain. En revanche, si vous appartenez aux départements 20 à 54, la date limite est fixée le 1er juin. Enfin, les départements de 55 à 976 ont jusqu’au 8 juin pour le faire.

Il convient donc de retenir ces dates et de les respecter.

Quid de la version papier ?

Sachez qu’il existe plusieurs options pour faire sa déclaration de revenus. Si certains préfèrent aller directement sur Internet pour cette procédure, d’autres, préfèrent opter pour la version papier de la déclaration.

Si c’est votre cas, il convient de retenir une date très importante. Sachez, en effet, que vous pouvez obtenir le papier entre le 6 et 25 avril 2024. Et ce fameux papier doit être renvoyé aux autorités avant le 22 mai prochain.

Il y a aussi un autre détail que chaque contribuable doit savoir. Cette année, le barème de l’impôt sur le revenu a été revalorisé. Et cette hausse est fixée à hauteur de 4,8%. Cette augmentation prend effet dès le 1er janvier 2024

Et c’est une bonne nouvelle pour les personnes concernées par cette déclaration. Pour cause, tous salariés disposant d’un revenu qui a connu une hausse de moins de 4,8% l’année 2023 peuvent bénéficier d’une diminution de leur imposition au printemps 2024.

Faites gaffes aux erreurs lors de la déclaration de l’impôt sur le revenu 2024

Sachez que la déclaration des revenus est une procédure très importante pour tous les Français concernés. Il ne faut absolument pas prendre cette démarche à la légère, car cela peut vous coûter cher.

Notons que la déclaration de revenus est perçue comme étant un processus important pour bien gérer ses obligations fiscales. Il convient donc de faire très attention au moment où on le fait. N’hésitez surtout pas à prendre votre temps et de vérifier chaque détail visible sur la déclaration.

Vous devez avoir cet objectif en tête en la remplissant : ne commettre aucune erreur pour éviter tous problèmes et toutes sanctions qui peuvent être appliqués. Ainsi, pour atteindre ce but, la solution est très simple : il faut consacrer son temps à la déclaration et prêter attention à cette tâche. Rappelez-vous que toutes les informations inscrites doivent être correctes, sans la moindre erreur. Notons qu’une faute sur votre déclaration de revenus peut vous faire sanctionner.

Utilisez les outils de guide du site des impôts

Sachez que faire sa déclaration de revenus est une démarche cruciale pour toutes les personnes concernées. Si on ne le fait pas, on risque d’avoir un gros problème avec l’administration fiscale. Il faut aussi tenir compte du fait que le site officiel des impôts, impots.gouv.fr, qui existe depuis longtemps est une ressource précieuse pour les contribuables.

En effet, si vous voulez avoir plus d’informations concernant les démarches à faire pour déclarer vos revenus, n’hésitez pas à vous rendre sur ce site. De plus, ce dernier propose une guide qui pourra vous aider à faciliter les démarches. De même, sur le fameux site des impôts, vous y trouverez également des documents explicatifs pouvant aider à comprendre toutes les étapes à suivre pour entamer le processus.

C’est pourquoi, il est crucial que chaque contribuable aille sur ce site. Ils pourront ainsi profiter des ressources mises en place qui rendent plus simple leur déclaration de revenus.

En outre, il convient de rappeler que cette démarche peut être entamée dès le mois d’avril prochain. Et rappelez-vous également qu’il y a certaines dates de limite à retenir. Celles-ci sont fixées, selon le département où vous vous trouvez.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement