Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Impôts 2024 : voici les nouveautés pour cette nouvelle année

Impôts 2024 : voici les nouveautés pour cette nouvelle année

La campagne 2024 de déclaration des revenus a commencé le jeudi 11 avril dernier. Pour cette année encore, de nombreux changements ont été mis en place.

Il existe des nouveautés pour la déclaration des revenus pour cette année 2024. La campagne de déclaration des revenus a donc débuté ce jeudi 11 avril. Plusieurs nouveautés sont à prendre en compte cette année comme la hausse des barèmes de l’impôt sur le revenu.

Les nouveautés de la déclaration de revenus en 2024 : la revalorisation du barème de l’impôt

Pour s’aligner avec l’inflation et aider les ménages, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a annoncé une bonne nouvelle en septembre dernier. En effet, il y aura une revalorisation du barème d’imposition à hauteur de 4,8 %. Une manière d’amortir le choc de l’inflation pour les ménages en difficulté. Le seuil est donc passé de 10 777 euros à 11 295 euros en 2024. Environ 320 000 salariés vont être concernés par cette bonne nouvelle. Ils vont payer moins d’impôt cette année.

Une application mobile pour votre déclaration

La Direction Générale des Finances Publiques a choisi de mettre en place une application mobile. Effectivement, elle va aider aux contribuables de faire leur déclaration en peu de temps. Bien évidemment, cela va offrir un gain de temps considérable et ce sera moins stressant. D’ailleurs, cela va permettre de prendre rendez-vous avec un agent par téléphone ou par visioconférence. Et même de consulter des documents (déclarations de revenus, avis d’impôt sur le revenu, de taxe d’habitation, de taxe foncière…), payer leurs impôts, accéder à l’historique de leurs derniers paiements effectués en ligne et de mettre à jour leurs informations personnelles.

Les nouveautés de la déclaration de revenus en 2024 : Le barème kilométrique stagne

Ceux qui prennent le véhicule pour aller au travail ou pour faire des trajets professionnels auront droit à une déduction sur frais réels. Cependant, pour évaluer le montant de cette déduction, les salariés et entrepreneurs individuels soumis à l’impôt sur le revenu se basent sur le barème kilométrique. Le barème kilométrique 2023 a eu droit à une réévaluation par rapport à celui de 2022. Il a atteint +5,4 % en se basant sur l’inflation et du prix du carburant. Malheureusement pour 2024, il n’y aura aucune revalorisation prévue.

L’avantage fiscal doublé suite à de gros travaux

Si vous êtes propriétaires et que vous avez effectué des travaux de rénovation importants dans votre location en 2023, vous aurez droit à un déficit foncier de 21 400 euros. Il est imputable aux revenus « classiques ». Toutefois, seuls les travaux de rénovation énergétique permettant à un logement à louer de passer d’une classe E, F ou G à une classe A, B, C ou D sont pris en compte.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Les 6 appareils à débrancher pour économiser 30 % sur votre facture d’électricité

Réforme de l’allocation chômage : le temps qu’il faut travailler pour pouvoir en bénéficier

Épargne : ce placement est plus rentable que le Livret A dans certains départements, les concernés

Épargne : ce placement est plus rentable que le Livret A dans certains départements, les concernés

Attention, des Français sont privés d’eau potable chez eux : les 50 communes concernées

Attention, des Français sont privés d’eau potable chez eux : les 50 communes concernées

Grande distribution : découvrez les départements les moins et les plus chers de France

Grande distribution : découvrez les départements les moins et les plus chers de France

CAF : les conditions pour bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)