Impôts : 8 millions de Français vont recevoir un virement le 17 janvier, êtes-vous concerné?

Les impôts restent toujours un sujet délicat pour tout le monde. Cependant, ce 17 janvier dernier, pas moins de 8 millions de Français ont eu droit à un virement sur leur compte en banque. Mais de quoi s’agit-il ?

Impôts  8 millions de Français vont recevoir un virement le 17 janvier, êtes-vous concerné
© Jean-Sebastien Evrard/AFP - Yann Castanier/Ouest-France
publicité

Ce lundi 17 janvier, 8,7 millions de foyers vont percevoir l’avance de crédits et réductions d’impôts (RICI). En moyenne, elle s’élève à 605 euros par ménage. Êtes-vous concerné ? Détails.

publicité

C’est quoi le crédit d’impôt ?

Les réductions et crédits d’impôts vont bientôt être versés. Avec le prélèvement à la source, les Français ont droit à des sommes assez conséquentes. Pour cette année, cette somme a été virée le 17 janvier 2022 sur le compte bancaire des bénéficiaires. Un virement qui se trouve être sou le le libellé « AVANCE CREDIMPORT ». Notant que pas moins de 8,7 millions de foyers bénéficient de ces crédits.

Ainsi, tout le monde se demande comment marche vraiment le crédit d’impôt. « Le crédit d’impôt correspond à une somme déduite de votre impôt sur le revenu (IR). Si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt, le surplus (ou la totalité si vous n’êtes pas imposable) donne lieu à un remboursement par la Direction générale des Finances publiques », peut-on lire le site du ministère de l’Économie. Vraisemblablement, la réduction d’impôt découle d’une somme déduite de votre redevance sur le revenu (IR).

publicité

Néanmoins, si la réduction d’impôt est supérieure au montant dû, il n’y a pas de remboursement. Ce qui veut dire que votre fiscalité sera ramené à 0 €. Cependant, dans certains cas, il y a une avance de 60 % qui se base sur les années précédentes. Effectivement, il y a deux types de réductions et crédits d’impôts qui ne sont pas concernés par cette avance de 60 % du 17 janvier dernier. Il s’agit en effet des crédits d’impôt transition énergétique (CITE) et de la réduction d’impôt liée à la souscription au capital d’une PME. Ils ont déjà bénéficié d’une réduction durant la période estivale.

Des recours disproportionnés pour les aides financières sociales

Des fois, certains Français oublient de faire une demande d’aides financières. Pourtant, ce dernier pourrait leur faire bénéficier un crédit d’impôt. Par conséquent, la prime d’activité n’atteint que 47 %. L’allocation adultes handicapés (AAH) se retrouve aussi dans le même cas et ne présente qu’un taux de recours de 39 %. Ce chiffre n’est que de 15 % pour l’allocation éducation enfant handicapé (AEEH). Vraisemblablement, bon nombre de bénéficiaires ne savent pas qu’ils peuvent prétendre à un crédit d’impôt par cette voie.

publicité

Bien évidemment, il existe des aides qui montrent des demandes vraiment en masse. En tête, il y a l’allocation de rentrée scolaire, ou ARS avec 88 %. Puis, il y a le Revenu de Solidarité Active, ou RSA, avec 65 % de recours. En cette période de crédit d’impôt, informez-vous sur les différentes aides dont vous aurez droit.

publicité

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .