Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Impôts supplémentaires, économies……Voici les pistes du gouvernement pour redresser les comptes de L’Etat

Impôts supplémentaires, économies……Voici les pistes du gouvernement pour redresser les comptes de L’Etat

En ce moment, le compte de l’Etat se trouve être en déficit. Le gouvernement de Gabriel Attal fait de son mieux pour rattraper le cout.

Le gouvernement veut se tourner vers plusieurs pistes pour redresser les comptes de l’Etat.  Une liste d’entreprises faisant des superprofits sera mise en place dans les prochains jours.

Les pistes pour redresser les comptes de l’État: plus de taxer pour les superprofits de certaines entreprises…

Bruno Le Maire veut absolument mettre en place des stratégies pour redresser les comptes de l’Etat. En effet, dans la majorité, des voix s’élèvent pour convaincre l’exécutif d’augmenter les recettes fiscales. La présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, veut « entamer la réflexion » sur une contribution « exceptionnelle » des grandes entreprises en cas de « superprofits »ou de »superdividendes ». « La question des recettes n’est pas taboue », a déclaré le ministre des Comptes publics, Thomas Cazenave. Cependant, parmi les pistes pour redresser les comptes de l’Etat, il y a la hausse de la contribution sur la rente inframarginale (CRI). Il s’agit d’une taxe exceptionnelle lancée en 2023 sur les profits des énergéticiens, gonflés ces dernières années par la hausse des prix de l’énergie. Cette taxe n’a rapporté « que 300 millions » d’euros en 2023, « soit dix fois moins que ce qui était prévu ».

Cette taxe ne génère pas de recettes « à la hauteur de ce qui serait équitable pour les consommateurs. Ainsi, le gouvernement doit « proposer au Parlement de faire évoluer le champ et les modalités de calcul de la CRI au titre de 2024, afin d’en augmenter le rendement ». « On soutiendra toutes les initiatives de la majorité pour aller récupérer une partie de cette rente », a affirmé mardi Thomas Cazenave sur France Inter.

« sans aller piocher dans les poches des Français »

« Je refuse cette solution de facilité, un réflexe qu’on a depuis 30 ou 40 ans en France, qui est de dire, dès que ça va mal pour les comptes publics : ‘C’est pas grave, les Français vont payer' », déclaré pour sa part Bruno Le Maire. « On peut parfaitement faire des économies sur la dépense publique sans aller piocher dans les poches des Français, et je reste totalement opposé à toute augmentation d’impôts sur nos compatriotes »,avait-il ajouté.

Malgré tout cela, Thomas Cazenave affirme que les baisses d’impôts promises par Emmanuel Macron aux classes moyennes reste à l’ordre du jour. « C’est l’engagement du président [de] baisser de 2 milliards d’euros les impôts qui pèsent sur eux », a rappelé le ministre délégué aux Comptes publics. Il s’agit aussi de « réinterroger les cotisations sociales, la prime d’activité« . « un travail est en cours » et il « donnera lieu à des propositions dans quelques semaines », promet Thomas Cazenave.

Les pistes pour redresser les comptes de l’État : freiner les dépenses de santé…

Parmi les pistes pour redresser les comptes de l’Etat, il y a la réduction des dépenses. « La moitié de la dépense publique (…) ce sont les dépenses sociales », confie Bruno Le Maire samedi dans une interview à Sud-Ouest. Le locataire de Bercy se félicite tout de même du doublement de la franchise sur les médicaments, de 50 centimes à 1 euro. Cela va entrer en vigueur à la fin du mois. « C’est une façon de dire que le médicament, ça ne peut pas être ‘open bar' », justifie-t-il.

D’ailleurs, pour Bruno Le Maire estime que « la personne qui est bonne santé et qui consomme des médicaments ou qui fait beaucoup d’analyses médicales doit sans doute contribuer davantage ». Il y a notamment aussi « les transports médicaux ». Ces derniers « coûtent plus de 5 milliards d’euros par an ». « N’y aurait-il pas des économies à faire ? », interroge-t-il. Toutefois, le gouvernement ne veut plus revenir sur la prise en charge à 100% des soins pour les patients qui souffrent d’affections de longue durée (ALD). De plus, le remboursement des soins médicaux en fonction des revenus des patients est loin de faire partie des pistes pour redresser les comptes de l’Etat.

Vers une reforme de l‘assurance-chômage

« Plus nous aurons de Français qui travaillent, plus nous aurons de possibilités d’équilibrer nos finances », estime pour sa part Gabriel Attal devant l’Assemblée nationale. Ainsi, dans les pistes pour redresser les comptes de l’Etat, il y a la nouvelle réforme de l’assurance-chômage. Ce sera « un modèle social moins coûteux et plus efficace ». L’exécutif envisage notamment de réduire encore la durée des indemnisations des chômeurs. Ces derniers sont actuellement à 24 à 18 mois depuis février 2023. « Il faut un dispositif d’assurance-chômage où on touche à la durée et pas au montant de l’indemnisation », avait martelé Bruno Le Maire.

Les pistes pour redresser les comptes de l’État : des efforts demandés aux collectivités et aux opérateurs de l’État

Le ministre de l’Economie parle aussi d »une prise de conscience collective sur la nécessité de faire des choix dans toutes nos dépenses publiques ». Ainsi, Bruno Le Maire s’est concentré sur les collectivités locales. « Nous n’avons aucune raison d’être mis à contribution d’un dérapage budgétaire manifeste qui est de la seule responsabilité de l’État », a fustigé le premier vice-président de l’Association des maires de France. « L’État doit cesser de considérer les collectivités comme des sous-traitants et leur budget comme des variables d’ajustement », martèle André Laignel.

Bruno Le Maire s’est par ailleurs engagé à « écrire à tous les opérateurs de l’État » dont « les trésoreries se portent bien ». Il va leur demander de formuler sous « un mois » des « propositions d’économies » sur leurs budgets.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Cette crème solaire pour le visage vendue en pharmacie reste la meilleure, selon l’UFC-Que Choisir

Cette crème solaire pour le visage vendue en pharmacie reste la meilleure, selon l’UFC-Que Choisir

Fraudes aux assurances des retraites : les comptes en banque des assurés seront grandement surveillés

Fraudes aux assurances des retraites : les comptes en banque des assurés seront grandement surveillés

Découvrez comment cet usager a réussi à voler 40 000 euros de carburants dans une station-service

Découvrez comment cet usager a réussi à voler 40 000 euros de carburants dans une station-service

Retraite : les éléments à cocher sur votre déclaration de revenus pour bien la remplir

Retraite : les éléments à cocher sur votre déclaration de revenus pour bien la remplir

Le gouvernement durcit les conditions d’accès de ces 3 prestations sociales

Le gouvernement durcit les conditions d’accès de ces 3 prestations sociales

Contrôle technique : très mauvaise nouvelle pour ceux qui détiennent un 2 roues

Contrôle technique : très mauvaise nouvelle pour ceux qui détiennent un 2 roues