Impôts : voici le nouveau barème et tous les changements du prélèvement à la source pour 2022

En cette nouvelle année 2022, plusieurs barèmes dans l’administration seront ajustés. Pour les impôts, on vous dévoile tous les changements du prélèvement lié à la source.

Impôts voici le nouveau barème et tous les changements du prélèvement à la source pour 2022
© shutterstock
publicité

Depuis un certain temps, l’inflation se fait ressentir dans le pays. Face à la situation, la loi de finances pour 2022 réexamine les fourchettes du barème de l’impôt sur le revenu de 1,4 %. Concernant les impôts, découvrez ainsi le nouveau barème et tous les changements du prélèvement à la source pour cette année 2022.

publicité

Les types de prélèvement à la source

Pour rappel, le prélèvement des impôts à la source n’est autre que le remplaçant de la traditionnelle feuille d’impôt. Ainsi, depuis 2019, les revenus salariaux, les pensions de retraite et les indemnités de chômage sont retenus à la source. Il est à noter que le calcul du prélèvement à la source se fait en tenant compte des revenus de l’année précédente. Il faut dire que cette nouvelle procédure semble bien faire l’unanimité auprès des Français.

Si vous l’ignoriez encore, sachez que le prélèvement à la source d’impôts est classé en trois catégories. À savoir :

publicité

Le taux personnalisé qui est le taux classique. Il s’applique sur les revenus des foyers.

Le taux individualisé, le taux qui s’applique aux couples mariés ou pacsés. Celui-ci prend en compte l’écart de revenus au sein du couple.

Le taux non personnalisé, ou taux neutre, celui-ci permet à des salariés de posséder d’autres rentrées d’argent en dehors de leur lieu de travail et de le cacher à leur employeur. Ainsi, ce taux non personnalisé peut être au-delà de ce qu’il doit. Pour cela, il doit régulariser ses impôts à fortiori.

Les nouveaux barèmes du prélèvement à la source pour l’année 2022

Ainsi, découvrez les nouveaux barèmes du prélèvement à la source des impôts pour cette année 2022 :

publicité

  • Inférieure à 1440 € : 0 % ; 
  • Supérieure ou égale à 1440 € et inférieure à 1496 € : 0,5 % ; 
  • Supérieure ou égale à 1496 € et inférieure à 1592 € : 1,3 % ; 
  • Supérieure ou égale à 1592 € et inférieure à 1699 € : 2,1 % ; 
  • Supérieure ou égale à 1699 € et inférieure à 1816 € : 2,9 % ; 
  • Supérieure ou égale à 1816 € et inférieure à 1913 € : 3,5 % ; 
  • Supérieure ou égale à 1913 € et inférieure à 2040 € : 4,1 % ;
  • Supérieure ou égale à 2040 € et inférieure à 2414 € : 5,3 % ;
  • Supérieure ou égale à 2414 € et inférieure à 2763 € : 7,5 % ;
  • Supérieure ou égale à 2763 € et inférieure à 3147 € : 9,9 % ;
  • Supérieure ou égale à 3147 € et inférieure à 3543 € : 11,9 % ;
  • Supérieure ou égale à 3543 € et inférieure à 4134 € : 13,8 % ;
  • Supérieure ou égale à 4134 € et inférieure à 4956 € : 15,8 % ;
  • Supérieure ou égale à 4956 € et inférieure à 6202 € : 17,9 % ;
  • Supérieure ou égale à 6202 € et inférieure à 7747 € : 20 % ;
  • Supérieure ou égale à 7747 € et inférieure à 10752 € : 24 % ;
  • Supérieure ou égale à 10752 € et inférieure à 14563 € : 28 % ;
  • Supérieure ou égale à 14563 € et inférieure à 22860 € : 33 % ;
  • Supérieure ou égale à 22860 € et inférieure à 48967 € : 38 % ;
  • Supérieure ou égale à 48967 € : 43 %.

Pour avoir plus d’informations indispensables, vous pouvez toujours vous rendre sur le site internet du Trésor Public.

publicité

Amandine Blanc

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.