Indemnité inflation, prime aux chômeurs, prime de Noël… Découvrez qui y a droit et quand recevrez-vous l’argent

Dans les semaines à venir, les Français vont toucher plusieurs aides. Indemnité inflation, prime aux chômeurs, primes de Noël… on fait le point pour vous.

Indemnité inflation, prime aux chômeurs, prime de Noël... Découvrez qui y a droit et quand recevrez-vous l’argent
© AFP
publicité

Dans quelques semaines, le gouvernement va débourser des milliards d’euros aux Français pour des indemnités et des primes de tout genre. Cependant, il y a des critères d’éligibilité pour bénéficier de ce genre d’aide. Ainsi, quels sont ces critères et quand les éligibles touchent-ils ses sommes ?

publicité

L’indemnité inflation

L’indemnité inflation a été mise en place à cause de la flambée des prix du carburant. Effectivement, seuls les Français qui ont un salaire de moins de 2000 euros nets par mois y auront droit. Nombreux sont ceux qui peuvent bénéficier de cette indemnité comme les salariés, les artisans, les travailleurs indépendants, les chômeurs en recherche d’emploi. Sans oublier les bénéficiaires du RSA et de l’allocation adulte handicapés, les retraités. À cette liste s’ajoutent les étudiants qui ne sont pas rattachés fiscalement à leurs parents. Vraisemblablement, il n’y a pas moins de 38 millions de Français qui touchent l’indemnité inflation.

Le montant de cette dernière est de 100 euros par personne et c’est l’entreprise qui doit le verser. Il s’agit de la MSA pour les agriculteurs, Pole Emploi pour les chômeurs, l’Urssaf pour les travailleurs indépendants et les Crous pour les étudiants. Elle sera versée aux bénéficiaires durant le mois de décembre pour les salariés du secteur privé, les chômeurs et les indépendants. Quant aux fonctionnaires, ils ne vont être payés qu’en janvier 2022. De leur côté, les retraités toucheront les leurs sur leur pension de février 2022.

publicité

L’indemnité de chômage

C’est une somme offerte aux demandeurs d’emploi de longue durée qui sont en formation. Pour en bénéficier, il faut que la personne n’ait aucune activité professionnelle pendant au moins 12 mois dans les 15 derniers mois. Aujourd’hui, pas moins de 3 millions de Français sont en chômage de longue durée, d’après la Dares. Cette prime de chômage vaut au total 1000 euros. Dont 500 euros sont perçus un mois après l’entrée en formation du demandeur d’emploi. Alors que les deuxièmes 500 euros seront virés après la formation par Pole Emploi. La date de virement dépend de la date de formation du demandeur d’emploi.

publicité

La prime de Noël

Seuls les allocataires de certains minimas sociaux bénéficient de la prime de Noël. À l’exemple de ceux qui touchent la RSA, prime forfaitaire pour reprise d’activité, ASS, AER. Effectivement, la somme versée dépend de votre situation familiale : seul, en couple, avec ou sans enfant. Actuellement, 2,5 millions de Français perçoivent cette prime de Noël. En effet, sa valeur est de 152,45 euros pour une personne seule. Cependant, les bénéficiaires du RSA peuvent toucher une somme supérieure en fonction de leur situation familiale. 274,41 euros pour une personne seule avec deux enfants, 320,14 euros pour un couple avec deux enfants, en 2020. La prime de Noël sera envoyée automatiquement à la mi-décembre par la CAF. Pour les agriculteurs, elle sera versée par la MSA. Notant qu’aucune de ses primes n’est imposable, car ils sont déjà débités des cotisations sociales.

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.