Inflation : ces produits bébés touchés par la hausse des prix, énorme coup dur !

L’inflation vient de toucher un autre secteur. Une nouvelle qui ne va pas plaire…

Inflation  ces produits bébés touchés par la hausse des prix, énorme coup dur !
© iStock

Rien n’échappe à l’inflation, maintenant, c’est au tour des produits pour bébé de voir leur prix monté en flèche.

Une situation préoccupante

Depuis plusieurs mois, les Français voient leur quotidien changé à cause du contexte actuel mondial. Parmi les conséquences de ce dernier, deux sont particulièrement préoccupantes. Il s’agit de l’inflation et les pénuries. Cette première n’est pas prête de s’arranger.

Et pour cause, les derniers chiffres publiés par l’INSEE ont de quoi alarmer. En effet, l’inflation aurait dépassé la barre des 6 % en un an. Un chiffre qui met à mal le budget des Français. De plus, aucun secteur n’échappe à la situation. La preuve, les produits pour bébé sont aussi touchés par l’inflation.

Voilà plusieurs mois que les Français voient leurs vies bouleversées à cause de l’inflation. En effet, en raison du contexte actuel dans le monde, les prix des produits ont explosé. Depuis le mois de février, le taux d’inflation ne cesse d’augmenter au plus grand désarroi de la population. En juillet, ce taux a atteint 6,1 %. Évidemment, tous les prix des produits ont flambé. Certains plus que d’autres, tels que la viande surgelée qui a vu ses prix explosés de plus de 25 %. Actuellement, l’inflation semble toucher un nouveau secteur.

Inflation : les produits pour bébé fortement touchés

Les produits pour bébé sont eux aussi touchés par l’inflation. Généralement commercialisés en parapharmacie, les produits de première nécessité pour bébé ont vu leur prix augmenté. Selon un reportage dans le JT de 13 heures de France 2, parmi eux on peut citer les couches de la marque Pampers qui ont haussé de 91,3 %. Il en est de même pour le lait qui a aussi vu son prix augmenté.

D’après les chiffres dévoilés par Le Parisien sur l’inflation, via des données issues d’Audrey Lecoq, la patronne de Pharmazon, le lait anticolique de Gallia a connu une hausse de 14 % en deux ans. Dans les colonnes de l’hebdomadaire, elle confie : « Pour les jeunes parents, dont le budget “lait” dépasse souvent 100 euros par mois, la situation est parfois très tendue. Surtout quand il s’agit de laits spécifiques, comme les anticoliques ou les antirégurgitation, car on ne trouve pas l’équivalent en grande surface ».

Mais les produits pour bébé ne sont pas les seuls à subir les conséquences du contexte actuel. Effectivement, le milieu médical est aussi touché. Ainsi, les prix des médicaments ont connu une augmentation en pharmacie.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.