Vous êtes ici : Accueil > Bon plan > Inflation : Leclerc relance l’opération carburant à prix coûtant dans ses stations pour ce week-end du 4 et 5 mars

Inflation : Leclerc relance l’opération carburant à prix coûtant dans ses stations pour ce week-end du 4 et 5 mars

L’enseigne Leclerc a décidé de relancer son opération carburant à prix coûtant du vendredi 3 mars au dimanche 5 mars 2023.

Retour de l’opération carburant à prix coûtant chez Leclerc

C’est une bonne nouvelle pour beaucoup de Français qui devront prendre la route ce week-end. Michel-Edouard Leclerc a annoncé ce vendredi matin le retour de l’opération carburant à prix coûtant chez Leclerc. « Ce week-end, retour de vacances pour beaucoup de Français, l’essence sera à prix coûtant dans les centres Leclerc », a-t-il ainsi déclaré sur France Info. Avant d’expliquer : « Il y a beaucoup de Français qui rentrent de vacances ce week-end et on va leur proposer le carburant le moins cher possible. Avant les grèves, les éventuels blocages et peut-être des pénuries, c’est un effort que l’on fait pour les Français ». Selon le PDG de Leclerc, cette opération carburant à prix coûtant correspond à un effort de « 5 à 6 centimes ».

Temporaire, cette offre alléchante est disponible dans toutes les stations-service de l’enseigne du vendredi 3 au dimanche 5 mars 2023. « Pourquoi attendre que le carburant atteigne 2 € pour le vendre moins cher ? » a alors indiqué Michel-Edouard Leclerc. Et de réitérer sa motivation de protéger le pouvoir d’achat des Français. « Nous étions déjà parmi les moins chers et nous le ré-affirmons », précise le patron de Leclerc.

Un engagement ponctuel

Par la même occasion, Michel-Edouard Leclerc a taclé Total, l’un de ses fournisseurs. Selon ses dires, ce dernier « ne donne pas de ristourne aux distributeurs contrairement à ce qu’il fait aux usagers ». Et ce, en bloquant le prix à 1,99 euro le litre.

Ainsi, contrairement à Total qui a promis aux consommateurs un tarif à la pompe qui ne dépassera pas les deux euros pendant l’année 2023, le PDG de Leclerc ne peut pas s’engager autant dans le temps. Et pour cause, « Je ne produis pas le pétrole. Et je ne peux pas garantir que je vais l’acheter dans de bonnes conditions dans 15 jours » a-t-il expliqué. Toutefois, « si Total me garantit, en tant qu’un de ses meilleurs clients, qu’il va me faire cette ristourne, je m’engage à la restituer intégralement pour le consommateur », a-t-il déclaré. Avant de conclure : « Je m’engage sur le meilleur prix. C’est mieux qu’un prix plafond ». En tout cas, les clients peuvent profiter de l’opération carburant à prix coûtant dans toutes les stations-service Leclerc du 3 au 5 mars 2023.

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Le gouvernement lance l’alerte sur cette nouvelle arnaque au colis partout en France

Le gouvernement lance l’alerte sur cette nouvelle arnaque au colis partout en France

Retraite : découvrez la plus GROSSE augmentation des retraites qui vous attend d’ici la fin 2024

Retraite : découvrez la plus GROSSE augmentation des retraites qui vous attend d’ici la fin 2024

Arnaque : UFC-Que choisir alerte sur cette nouvelle arnaque au paiement sans contact qui fait des ravages

Arnaque : UFC-Que choisir alerte sur cette nouvelle arnaque au paiement sans contact qui fait des ravages

Régime spécial de retraite : beaucoup de français peuvent bénéficier de ce régime spécifique, voici les conditions à respecter

Régime spécial de retraite : beaucoup de français peuvent bénéficier de ce régime spécifique, voici les conditions à respecter

Emploi : le recrutement des entreprises françaises sera en hausse cet été d’après ManpowerGroup

Emploi : le recrutement des entreprises françaises sera en hausse cet été d’après ManpowerGroup

Impôts 2024 : après les piscines, le fisc traque ces deux parties de la maison souvent non déclarées

Impôts 2024 : après les piscines, le fisc traque ces deux parties de la maison souvent non déclarées