Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Inflation : légère décélération des prix des produits alimentaires en grande distribution sur un an

Inflation : légère décélération des prix des produits alimentaires en grande distribution sur un an

Le prix des produits alimentaires influe en fonction de l’inflation et cela ne fait pas plaisir aux consommateurs. 

Inflation sur le prix des produits alimentaires : une décélération

L’économie en France a affecté les produits alimentaires vendus dans les supermarchés. Les prix de ces produits ont augmenté, ce qui préoccupe. Selon l’Insee, en juillet, les prix ont augmenté par rapport à juin. Mais l’ensemble de la tendance est différent de l’année précédente. Les prix des produits dans les supermarchés ont augmenté moins que l’année dernière, c’est bien. En effet, les chiffres récents de l’Insee montrent que les prix des aliments ont un peu moins augmenté en juillet, de 13,1% par rapport à 14,4% en juin. Les prix dans les supermarchés commencent à se stabiliser. Même si les prix des produits alimentaires ont augmenté, l’inflation ne se fait pas trop sentir.

En regardant les détails, les résultats sont bons comparés à 2022. Les prix de la viande ont augmenté de 11,3% en juillet, moins que les 12,6% de juin. Les boissons ont aussi augmenté moins, de +10,1% en juillet contre +10,8% en juin. Pour les autres aliments, la hausse était de 15% en juillet, moins que les 16,6% du mois d’avant. Mais sur un mois, les chiffres de l’Insee ne montrent pas une baisse. Les prix de la viande et des boissons ont augmenté de 0,4% entre juin et juillet. Entre mai et juin, il n’y avait pas d’augmentation pour la viande et c’était +0,3% pour les boissons. Et pour les autres aliments, la hausse est passée de +0,2% en juin à +0,3% en juillet.

Les résultats des négociation ne donnent pas espoir

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, voulait que les vendeurs et les fabricants de nourriture parlent ensemble. Mais certains fabricants ne peuvent même pas parler des prix. Seulement deux sur 75 ont accepté de parler avec Lidl, et environ dix avec Système U. Le patron de Système U était triste quand il a dit à la radio RTL : « Quelques-uns ont baissé les prix, mais en général, c’était difficile. ». Mais le patron pense que les prix des produits alimentaires ne vont pas augmenter beaucoup dans les prochains mois face à l’inflation. « Mais on ne va pas revenir aux prix d’avant, car certaines choses coûtent plus cher maintenant, comme les matériaux et les salaires » dit-il.

 

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Cette activité pratiquée par 55% des Français rendrait plus intelligent, selon une étude

Cette activité pratiquée par 55% des Français rendrait plus intelligent, selon une étude

Illusion d’optique : avez-vous des yeux de faucon ? Essayez de trouver l’aiguille dans la botte de foin en 9 secondes !

Illusion d’optique : avez-vous des yeux de faucon ? Essayez de trouver l’aiguille dans la botte de foin en 9 secondes !

CAF : une nouvelle aide offerte aux parents en fin de mois

CAF : une nouvelle aide offerte aux parents en fin de mois

Un temps catastrophique pour le mois de juillet ? Voici à quoi s’attendre !

Un temps catastrophique pour le mois de juillet ? Voici à quoi s’attendre !

Compte à terme : une baisse des taux prévue, voici comment profiter des meilleurs rendements !

Compte à terme : une baisse des taux prévue, voici comment profiter des meilleurs rendements !

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme