Ingrid Chauvin au plus mal : face au drame, inquiétante hospitalisation

En plus de sa séparation avec Thierry Peythieu, le père de son fils, Ingrid Chauvin doit aussi faire face à un drame. La comédienne vit une hospitalisation.

Ingrid Chauvin au plus mal face au drame, inquiétante hospitalisation
© TF1
publicité

Ingrid Chauvin est au bout du rouleau face à toutes les difficultés auxquelles elle est confrontée. Après son divorce, elle fait aujourd’hui face à une inquiétante hospitalisation.

publicité

Face à un nouveau drame

Ingrid Chauvin est la mère d’un petit garçon prénommé Tom. Ce dernier est le fruit de son amour avec son ex-mari, le réalisateur Thierry Peythieu. Il y a environ un an, le couple avait décidé de divorcer. Pour cause, rien n’allait plus entre eux. Une séparation vraiment difficile et doulureuse pour les parents de Tom. Pourtant, actuellement, Ingrid Chauvin serait encore face à une autre tragédie dans sa vie. Il s’agit d’une hospitalisation inquiétante.

C’est le magazine intimité Dimanche qui avait partagé cette mauvaise nouvelle concernant Ingrid Chauvin. « Ingrid Chauvin est vraiment au bout du rouleau. Elle en a marre de toutes ces épreuves qui parsèment son existence. Après son divorce, elle pensait profiter de cette année plus sereinement… Oui mais non. Une nouvelle tragédie vient frapper l’actrice. Un drame qui vient de ternir une fois de plus son bonheur familial », pouvait-on lire dans le magazine. Dans les lignes de l’article, l’hebdomadaire avait déclaré que cette hospitalisation ne concerne pas directement Ingrid Chauvin. En effet, il s’agit de son neveu.

publicité

publicité

Ingrid Chauvin, une hospitalisation difficile

Celui dont l’hospitalisation met à mal Ingrid Chauvin est le fils de son frère Jeremy Duffau. Ce dernier est un ténor dans les opéras du monde entier. Il s’agit de son fils Jonas qui a aujourd’hui 5 ans. Le petit garçon a été hospitalisé pour subir une intervention chirurgicale délicate au niveau du cœur. Vraisemblablement, Jonas est venu au monde avec une malformation cardiaque. « Au 4e mois de grossesse, on a appris que notre fils avait eu une malformation pulmonaire. Une partie de son poumon ne s’était pas développé comme il le fallait. Le risque était que cela développe une nécrose ou un cancer. Ce risque n’est plus, car il a subi une intervention chirurgicale pour retirer la lésion pulmonaire. Jonas a été super souriant et courageux malgré ce qu’il traversait. C’était lui qui nous a rassurés », avait déclaré la mère de Jonas.

publicité

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.