Jade et Joy Hallyday, situation peu reluisante, le producteur de Johnny craintif sur leur état

Johnny Hallyday a eu 4 enfants issus de ses 4 mariages. Il y a ses ainées David Hallyday et Laura Smet et les deux dernières Jade et Joy. Ces deux sont issus de son mariage avec Laeticia.

Jade et Joy Hallyday, situation peu reluisante, le producteur de Johnny craintif sur leur état
© Dominique Jacovides/Bestimage

D’après Jean-Claude Camus, le producteur du Taulier, Jade et Joy Hallyday ont de très gros problèmes. Une situation qui survient cinq ans après le décès de leurs pères.

Des confidences poignantes

Jean-Claude Camus avait accordé un entretien à Sudinfo pour parler de l’exposition consacrée à Johnny Hallyday. Vraisemblablement, c’est une exposition qui est organisée par la veuve du taulier, Laeticia Hallyday. Cet évènement aura lieu à la fin de cette année à Bruxelles et l’année suivante à Paris. Durant cet entretien, le producteur du Taulier avait aussi remis sur la table la guerre d’héritage qui a fait rage dans le clan Hallyday.

« Il y a eu une injustice. Le public a été mal informé. Donc je le dis : non ses deux autres enfants n’ont pas été déshérités, car ils ont déjà touché beaucoup avant », avait-il déclaré concernant David Hallyday et Laura Smet. À cause de cette guerre, ces derniers se sont même éloignés de leurs petites sœurs Jade et Joy Hallyday. « Johnny dans son esprit pensait qu’il fallait assurer l’avenir de ses deux petites, Jade et Joy Hallyday. Ces dernières ne sont pas encore majeures. D’ailleurs, c’est Laeticia qui a hérité de la dette fiscale de 34 millions. Comme par hasard, une fois qu’on a su qu’il devait, on n’a plus entendu parler de la guerre de succession », avait martelé Jean-Claude Camus.

Jade et Joy Hallyday ne sont pas au bout de leur surprise ?

En effet, c’est la mère de Jade et Joy Hallyday qui doit payer la totalité de cette dette fiscale du Taulier. Pour régler ces dettes, Laeticia Hallyday a dû prendre des décisions difficiles.

« Elle a dû vendre la grande demeure de Los Angeles et mis en vente la villa de Marnes-la-Coquette. Tout l’argent de la vente va au fisc. La situation de Laeticia et les deux petites sont loin d’être reluisantes », avait terminé Jean-Claude Camus.

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.