Jean-Jacques Goldman, son fils se confie cash : « L’avoir comme père, c’est comme avoir une bi** de 30 cm »

La vie est loin d’être facile quand on est l’enfant d’une grande célébrité française. Le fils de Jean-Jacques Goldman, Michael, a remis sur la table ce sujet.

Jean-Jacques Goldman, son fils se confie cash  « L’avoir comme père, c’est comme avoir une bi de 30 cm »
© DR
publicité

Être l’enfant d’une célébrité est loin d’être facile et ce n’est pas le fils de Jean-Jacques Goldman qui dira le contraire. Lors d’une interview, Michael Goldman s’est livré sans tabou sur le sujet. Père absent, notoriété pesante, avantages et inconvénients de cette situation, confessions cash !

publicité

Une vie horrible pour le fils de Jean-Jacques Goldman

Michael Goldman est discret tout comme son illustre père. Aujourd’hui, c’est un grand entrepreneur qui fait en sorte de rester loin du monde du show-business. En 2008, dans un portrait, le journal Libération avait eu un entretien avec le fils de Jean-Jacques Goldman. Et il faut dire que le quadragénaire ne manque pas de répartie.

Né de l’union du chanteur et de sa première épouse, Catherine Morlet, Il avait grandi avec certains titres de son père. A l’exemple de Il suffira d’un signe (1981), Quand la musique est bonne (1982), Je te donne (1985) ou encore Là-bas (1987).

publicité

Michael Goldmam avait suivi une scolarité dans la très huppée École alsacienne dans le chic 6e arrondissement de Paris. Bien que cette école soit célèbre pour recevoir des enfants de stars, d’industriels ou de politiques, le jeune garçon qu’il était a tout de même fait le choix de ne pas divulguer le nom de son géniteur. Il avait affirmé : « Je leur disais que papa était plombier ». De cette manière, il va avoir la paix et rester loin de la célébrité de son père. Actuellement, il a une formule qui décrit parfaitement son statut de fils de star. Michael Goldman avait déclaré : « L’avoir comme père, c’est comme avoir une b*te de 30 cm. ça a des avantages et des inconvénients ».

Un père absent

Actuellement, Jean-Jacques Goldman vit avec sa femme et ses enfants entre Londres et Marseille, loin de l’industrie musicale. Une situation dont Michael Goldman profite. Il affirme d’ailleurs vivre mieux désormais. « J’écoute même ses disques avec admiration », déclare-t-il. Lors de cet entretien, l’entrepreneur avait confié que durant toute sa vie, il a reçu plus d’aide de la part de son oncle Robert Goldman que de son père. C’était quand il avait voulu faire partie du monde de la musique. Son oncle était producteur et compositeur et lui avait tout appris les filons du métier. Cependant, les deux frères ont la même vision de la vie.

publicité

« Les valeurs de la famille ont toujours été l’intégration par le travail. Il faut récompenser ceux qui triment, ceux qui se lèvent tôt », confie Michael. Dernièrement, Jean-Jacques Goldman était sous les feux des projecteurs pour son prochain disque en collaboration avec son ami Erick Benzi. C’est un disque intitulé L’Héritage Goldman volume 1 en partenariat avec le discret JJG, Lilian Renaud, Marina Kaye ou encore Michael Jones…

publicité

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .