Jean-Luc Reichmann en larmes : ses adieux émouvants

En apprenant la disparition d’un ami cher, Jean-Luc Reichmann craque complètement. Il lui laisse des mots poignants.

Jean-Luc Reichmann en larmes  ses adieux émouvants
© TF1
publicité

Quand Jean-Luc Reichmann apprend la mort d’un ami cher, il fond en larmes. L’animateur a tenu à rendre un émouvant hommage à ce dernier.

publicité

Jean-Luc Reichmann bouleversé par la disparition de JPP

Grâce à la bienveillance et le sourire de Jean-Luc Reichmann, l’ambiance et la bonne humeur sont toujours au rendez-vous sur le plateau des 12 coups de midi. Malheureusement, l’animateur avait le moral en berne après l’annonce de la disparition de son ami, Jean-Pierre Pernaut. Découvrez ses propos et son bel hommage pour le célèbre journaliste.

Le décès de Jean-Pierre Pernaut a bouleversé tout le monde. Pour Jean-Luc Reichmann, cette disparition est un vrai coup dur. Ainsi, il a tenu à lui rendre un bel hommage avec des mots touchants.

publicité

Le mercredi 2 mars dernier, Jean-Pierre Pernaut a tiré sa révérence des suites de son cancer des poumons. Une disparition tragique qui a anéanti la France entière. En effet, du haut de ses 71 ans, le pape du JT de 13 h a déjà combattu deux cancers. Malheureusement, le troisième lui aura été fatal. En effet, il a beaucoup fumé toute sa vie et la maladie a eu raison de lui. Le mari de Nathalie Marquay avouait regretter ses années d’addiction à la cigarette. Pour cela, il a essayé de sensibiliser les fumeurs.

Les dernières semaines étaient difficiles pour Jean-Pierre Pernaut. Après la chimiothérapie, la radiothérapie, les mini AVC et une opération à cœur ouvert, son état s’est brutalement aggravé.

Un hommage touchant

Comme de nombreuses célébrités, Jean-Luc Reichmann a rendu hommage à son ami, Jean-Pierre Pernaut dans l’émission d’Yves Calvi sur BFMTV. L’animateur des 12 coups de midi était effondré par la terrible nouvelle : « C’est un coup de poignard pour moi». Et on le comprend, puisque les deux hommes étaient très proches pendant plus de 20 ans. Jean-Luc Reichmann qualifie Jean-Pierre Pernaut de « la locomotive ». Avant d’ajouter : «C’était un compagnon de route (…) Jean-Pierre c’était la vérité, la sincérité, la proximité et il était d’une fidélité extraordinaire». Selon lui, JPP était surtout «un sourire, un sourire dans l’œil, ce bonjour positif quoi qu’il arrive». Touché par cette perte, il confie : « Je n’arrive pas à réaliser pour tout vous dire. J’ai perdu, un ami, j’ai perdu mon frangin, je perds mon frère, mon père, humainement et professionnellement c’était un exemple pour nous tous ».

publicité

Quand Yves Calvi demande à Jean-Luc Reichmann de raconter un souvenir de Jean-Pierre Pernaut «de ceux qui permettent de se remémorer l’homme vivant», il n’a pas su répondre. En effet, il ne voulait pas trouver un souvenir, car pour lui, le journaliste est toujours présent : «Pour moi de toute manière, il ne sera jamais parti. Il est en permanence avec moi ».

publicité

Patrick LEROUX

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.