Jean-Paul Belmondo : les détails de sa fortune en héritage dévoilée !

Jean-Paul Belmondo a laissé une fortune pour ses enfants ! À combien s’élève-t-elle ? Les détails.

Jean-Paul Belmondo
publicité

Jean-Paul Belmondo a laissé une fortune pour ses enfants ! À combien s’élève-t-elle ? Les détails.
Reconnu pour son succès dans le cinéma français, Jean-Paul Belmondo s’est éteint le 06 septembre dernier à ses ses 88 ans. Il a connu un triomphe indiscutable en tant directeur de théâtre et producteur de cinéma. Avec ses 80 œuvres cinématographiques, il s’est créé une petite fortune. Tout au long de sa carrière, c’est donc un véritable patrimoine qu’il a acquis. Découvrez dans la suite le montant que ses heureux héritiers, Paul, Florence et Stella vont se départager.

publicité

Combien payait-on Jean-Paul Belmondo pour produire un film ?

Une petite enquête a été menée par Oh my mag le 7 septembre dernier concernant la fortune qu’a laissé Jean-Paul Belmondo. Ils ont découverts qu’il a investi dans plusieurs domaines. Effectivement il a utilisé son capital dans le secteur immobilier. Il possède notamment plusieurs biens immobiliers. Un de ses acquis très luxueux se trouve à Saint-Germain-des-Prés. En effet, il y a acheté un magnifique hôtel. Sans oublier que le mètre carré coute entre 10 000 et 26 000 euros dans cet arrondissement de Paris. Voilà de quoi nous mettre la puce à l’oreille et nous donner une petite idée de la valeur de sa richesse.

Comme le révèle Oh my mag il gagne gros pour jouer un rôle. Par exemple, il a perçu une somme de  450 000 euros ˂/ pour avoir joué dans le film de Francis Huster – Un Homme seul et son chien. Souvenons-nous que le film a été réalisé pendant une très courte période. En effet, le tournage n’a duré que neuf semaines. Il a été payé à 10 000 euros par jour pendant le tournage. Pas besoin d’être une lumière pour évaluer la somme qu’il a dû recevoir. A part cela, on lui a également versé 9% des recettes de ventes du film.

publicité

publicité

Une grand passionné qui apprécie la vie

De son vivant, Jean-Paul Belmondo était enflammé et pétillant, c’était un passionné. A part sa amour pour le cinéma avec tous les rôles qu’il a joué, il a également  apprécié les des belles choses de la vie.  Tout au long de sa carrière il a collectionné des montres luxueuses, des bijoux venant de joailliers les plus prestigieux, des vêtements de grande marque.
Le compagnon de Carlos Sotto Mayor a déjà mis aux enchères l’une des montres Rolex en 2013. À l’époque sa valeur a été estimée à la hauteur de  50 000 et 100 000 euros ˂/ pour finalement être adjugée à une très jolie somme de 165 000 euros.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.